Vignobles Bordeaux

Edition du 01/11/2016
 

CHATEAU CLAUZET

Coup de cœur

Château CLAUZET

Au cœur de Saint-Estèphe, le Baron et la Baronne Velge se passionnent pour leur propriété, développant un vrai travail d’orfèvre pour produire un vin de très haut niveau.


Pour Maurice Velge, l’aventure Château Clauzet est la concrétisation d’un vieux rêve. “Mon père avait à Anvers, une cave merveilleuse avec principalement des vins du Médoc, raconte-t-il, ainsi que de très bons amis. Le monde du vin m’a toujours attiré et, lorsque l’opportunité d’acquérir des vignes s’est présentée, j’ai franchi le pas.” Le domaine compte aujourd’hui 30 hectares sur les meilleurs terroirs de Saint-Estèphe, dont de jolies croupes qui bordent le fleuve. Le Château Clauzet présente un encépagement majoritairement composé de Cabernet-Sauvignon (55%) avec une proportion significative de Merlot (40%) et un complément de Cabernet franc et de Petit Verdot (5%). Une équipe compétente et dynamique entoure le Baron Velge. José Bueno est l’homme du vin, après 23 ans passés dans la société Baron Philippe de Rothschild. Je connais les techniques de pointe utilisées au service d’un premier grand cru classé, précise-t-il, où les détails même les plus infimes ont une importance capitale. Ici, ma responsabilité s’étend du vignoble au vin.” “Notre objectif, poursuit Maurice Velge, est de préserver le vignoble âgé qui donne des vins riches. Nous maîtrisons les rendements à 45 hl/ha. Les vendanges manuelles sont axées sur la recherche d’une maturité parfaite, parcelle par parcelle. Au cuvier, le choix s’est porté sur des cuves ciment de taille moyenne pour pratiquer du sur-mesure. La grande qualité de la récolte permet de faire de bonnes macérations pour permettre au raisin d’exprimer tout son potentiel. Les mêmes soins sont apportés au Château de Côme, partie intégrante du domaine, qui décline ce que Saint-Estèphe peut offrir de plus féminin, associant élégance et distinction. Fermentation malolactique en barriques neuves sur la moitié de la récolte, soutirages manuels tous les trois mois, collage au blanc d’œuf, élevage sur lies fines... Pour faire un grand vin, il faut lui donner les moyens de grandir le mieux possible, chaque détail compte, de l’entretien des vignes à l’élaboration des vins. C’est un vrai travail d’orfèvre”.
Qualité des millésimes 2012 : de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse. 2011 : au nez, complexité de petits fruits rouges. Boisé très harmonieux, à peine perceptible, qui se marie parfaitement bien avec un fruité expressif. L’entrée en bouche est croquante avec un beau fruité. Le milieu est montant, sans aspérité et beaucoup de fraîcheur. Equilibré, harmonieux, élégant, il joue sa partition dans la finesse. Les tanins présents sont enrobés et bien fondus. Finale Longue, équilibrée, le fruit très présent accompagne cette sortie majestueuse. 2010 : couleur pourpre, exceptionnelle. Nez complexe, très racé : cerise, mûre, cassis, vanille, très léger toasté, nuance chocolatée. Les arômes sont persistants et très expressifs. Au palais, attaque montante, bouche pleine et charnue, onctueuse avec des notes de fruits rouges et noirs. Les tanins sont riches, soyeux et fondus avec un très bel équilibre. La complexité de ce vin est digne des plus grands millésimes où se mêlent l’élégance, la rondeur, la puissance et le fruité avec un bonheur inégalé. Finale longue, persistante, complexe, intense et raffinée. Capacité de très bonne garde. 2009 : très beau vin, qui mêle couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, charmeur mais riche et d’excellente évolution.  2008 : grand vin classique, d’un beau rouge profond, concentré, avec des tanins riches, très structuré, avec un nez où dominent la groseille et les épices, un beau vin de garde. 2007 : très charmeur, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un vin typé, avec des nuances de griotte, de violette et de cuir, d’une belle ampleur.

   

CHATEAU CLAUZET

Baron Velge - Directeur : José Bueno
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 34 16
Télécopie : 05 56 59 37 11
Email : clauzet@chateauclauzet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CADET-BON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
(LAROQUE*)
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
GRAND PEY LESCOURS
PETIT MANGOT
YON-FIGEAC*
DARIUS
CLOS DES PRINCE
RIOU DE THAILLAS
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CONFESSION
CORBIN
FRANC-POURRET
GRACE FONRAZADE
GRAND BERT
PIPEAU
CROIX MEUNIER
(TOUR GRAND FAURIE)
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
ROCHER
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
DE LA COUR
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOSSUET


Le vignoble, créé et planté par Yvon et Pâquerette Dubost en 1975, est situé sur des terres exceptionnelles, uniquement composées de cailloux et de graves, limitrophe des appellations Lalande de Pomerol et Montagne Saint-Emilion. Cette propriété de 9 ha, située à 70m d'altitude, exposée au sud-ouest, et bénéficiant d'un climat océanique, possède des vignes vieilles de 30 ans en moyenne. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans un souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. L'encépagement à prédominance de Merlot noir (65%) est complété par du Cabernet franc (17,5%) et du Cabernet-Sauvignon (17,5%). Superbe Bordeaux Supérieur 2012, 65% Merlot noir, 17,5% Cabernet-Sauvignon et 17,50% Cabernet franc, vendanges manuelles, triage pendant le ramassage, vinification traditionnelle..., un vin de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Le 2011 est de robe rubis profond, d’une grande concentration aromatique avec des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, un vin gras, épicé, tout en finale. Le 2010 est riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, ample en bouche avec des nuances de cuir et de mûre, aux tanins harmonieux, d'une très jolie finale. Le 2009, médaille de Bronze à Paris 2012, de jolie robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de pruneau et de cannelle, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, d’excellente évolution. Goûtez le séduisant blanc Château Pâquerette, 65% de Sauvignon, 25% de Sémillon et 10% de Muscadelle, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, charmeur, idéal sur un plateau de fruits de mer. Même propriétaire que le Pomerol Château Lafleur du Roy.

Dubost et Fils

33500 Catusseau
Téléphone :05 57 51 74 57
Télécopie :05 57 25 99 95
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Château DARIUS


Un excellent Saint-Émilion GC Darius 2012, riche en couleur, tout en nuances aroma- tiques en bouche, où se mêlent la griotte et l’humus, ample et fondu, aux tanins savoureux, un vin qui mêle finesse et structure. Le 2011, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), un vin intense au nez, plein en bouche, velouté, bien classique du millésime, d'un beau rouge profond. Excellent 2010, de belle attaque ronde et charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin suave et harmonieux, séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr

Domaine de BAVOLIER


Une propriété familiale de 10 ha, qui existe depuis 1860. Excellent Cadillac Côtes de Bordeaux 2012, coloré, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents, de jolie robe grenat intense, bien classique, ferme et épicé. Le 2011 est riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, bien structuré au nez comme aux papilles.  Le 2010, médaille d’Argent à Bordeaux, n’a rien à lui envier, classique, un vin complet, au nez intense, de robe profonde, complexe, aux senteurs de pruneau et d’épices, avec des tanins mûrs. Le 2009, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de groseille et de poivre, dense en bouche, généreux, de charpente souple et riche à la fois.

Pierre Lambert - Earl Lambert & Fils
15, chemin de Maugey
33360 Camblanes-et-Meynac
Téléphone :05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83
Télécopie :05 56 20 1737
Email : domaine.bavolier@orange.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “En 2013, nous dit Jean-François Moniot, nous n’avons pas récolté, ne souhaitant pas devoir ajouter des copeaux, du sucre…, et avons donc donner nos raisins à un voisin qui vend en vrac. 2014 : belle récolte, les Cabernets-Sauvignons sont parfaits, les Merlots un peu moins. Nous préparons une cuvée de prestige, qui sera un assemblage Cabernet-Sauvignon et Merlot. En 2015, nous construisons un gîte de charme et proposons à la vente : la cuvée Mille et une Nuits 2005 (Cabernet-Sauvignon), les 2010, 2009 et 2006 (Cabernet-Sauvignon et Merlot).” C’est donc le moment de déboucher ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2009, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, est un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris. Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur, encore bien jeune. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins riches, équilibrés, mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, de robe grenat, intense, riche au nez comme en bouche, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château MAISON NOBLE


Ce Bordeaux Supérieur 2014, aux tanins fermes et veloutés à la fois, tout en nuances aromatiques, aux notes de groseille et d’humus, bien vinifié (7 €). Le Bordeaux rosé 2015, de bouche ample, est de jolie teinte, tout en fruité, qu’il faut savourer sur une terrine de lièvre (5,80 €) et cet Entre-Deux-Mers 2015, aux connotations subtiles de citronnelle et de fleurs blanches, très équilibré, associant souplesse et vivacité au palais, qui nous a bien plu (6 €). 
Il y aussi le Bordeaux rouge Château Jean de Bel Air 2015, avec ce nez où domine le pruneau, aux tanins ronds (6,50 €).

Direction : Bertrand Gonzalez

Château LANGOA-BARTON


Possédant sa propre personnalité par rapport à Léoville-Barton, même si les sols sont très semblables, ce Saint-Julien 2011, de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, est un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse. Exceptionnel 2010, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, est un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de garde comme le grand 2009, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d’épices et de sous-bois, est un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière. Très typé, le 2008 est superbe, un vin ample et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé, aux tanins riches et très équilibrés, et poursuit son évolution. Beau 2007, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d’une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche. Le 2006 poursuit sa belle évolution, développant des nuances de mûre et d’humus, un grand vin charnu, très fin. Le 2005 est d’une belle robe pourpre, très typé, associant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin complexe, d’une belle finale, de garde. Beau 2004, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d’épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2003 se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur une bécasse par exemple. Le 2002 est très riche, de couleur soutenue, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche, d’excellente garde. Beau 2001, généreux, charnu, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, riche et volumineux en bouche . Le 1998 est d’une robe pourpre, aux notes de fruits cuits (cassis et framboise) et de cuir, est un vin dense et corsé, avec des tanins amples, riches, fondus. 

Anthony Barton et Lilian Barton-Sartorius

33250 Saint-Julien-Beychevelle
Tél. : 05 56 59 06 05
Fax : 05 56 59 14 29
Email : chateau@leoville-barton.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château YON-FIGEAC


C’est l’autre Château des Vignobles Alain Château (voir Rochefort-Sur-Loire, en Anjou-Saumur).
Après avoir créé un groupe industriel, spécialisé dans les métiers de l’imprimerie, de la papeterie et de l’emballage, Alain Château a décidé de tourner la page, de se lancer un nouveau défi avec une activité plus proche de ses passions. C’est avec enthousiasme et détermination, et une longue expérience réussie de chef d’entreprise, qu’il aborde ce nouveau métier de la production viticole.
C’est ainsi qu’il débute dans ce nouveau secteur en reprenant, en 2004 et 2005, trois domaines en Anjou, constituant ainsi un superbe ensemble de 38 hectares situés sur les meilleurs terroirs de cette très ancienne région viticole et essentiellement voués à la production de grands vins blancs. Le Château Bellerive est, avec ses 12 ha, le fleuron de l’appellation Quarts de Chaume.
Depuis des siècles, les plus mythiques des liquoreux d’Anjou sont produits sur ce terroir réputé. Le Château de la Guimonière, positionné à quelques centaines de mètres au nord de Bellerive, produit la magnifique appellation Coteaux du Layon Chaume, des Anjou blancs secs de belle facture et l’Anjou rouge. Le Château de Varennes, en appellation Savennières, produit “le” grand vin blanc sec de l’Anjou.
Toujours en 2005, Alain Château complète cet ensemble avec l’achat du prestigieux Château Yon-Figeac, Grand Cru Classé de Saint-Emilion, 24 ha de vignes sur des sols argilo sableux qui produisent trois vins, le Château Yon-Figeac (Saint Emilion Grand Cru Classé), les Roches de Yon-Figeac (Saint Emilion Grand Cru) et Yon Saint-Martin (Saint Emilion).
Cet ensemble ainsi constitué ne représente pas un aboutissement mais le début d’une aventure. La transformation profonde des propriétés reprises a été rendue possible grâce à une volonté sans faille et un travail de tous les instants. L’appel aux conseils de Denis Dubourdieu, Professeur à l’université de Bordeaux et œnologue de renom, et la constitution d’équipes techniques solides autour des deux responsables d’exploitation (David Grellier pour l’Anjou et Aurélien Perdriau pour Saint-Emilion) ont permis d’entamer un cycle très lourd de travaux : arrachage et replantation de nombreux hectares, travail du sol et de la vigne, utilisation de méthodes respectueuses de l’environnement, investissements dans les chais (cuves, pressoirs…), rénovation des locaux de réception et d’habitation…
Vous allez aimer comme moi ce Saint-Émilion GGC Château Yon Figeac 2012 (Merlot à 83%, Cabernet franc à 13% et Petit Verdot à 4%), de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle structure, charnu et prometteur (29€, il les vaut largement).
Le Saint-Émilion GC Les Roches de Yon Figeac 2011 développe un nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, est riche, d’une belle longueur, un vin harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée (13,50€).

Alain Château
3, Yon
33330 Saint-Émilion
Tél. : 02 41 78 33 66
Fax : 02 41 78 65 47
Email : info@vignobles-alainchateau.com
www.vignobles-alainchateau.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015

 



Château FONBADET


Château VAISINERIE


Château CHENE-VIEUX


Château HAUT-LAGRANGE


Château BOSSUET


Château BOIS CARRÉ


Domaine de BAVOLIER


Château LAGRANGE Les TOURS


Château ROUGEMONT


Château de LAMARQUE


Château du MOULIN VIEUX


Château BOUTILLON


Château CLOS de SARPE


Château Les GRAVES


Château LASCOMBES


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Clos TRIMOULET


Château LAFLEUR du ROY


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château BÉCHEREAU


Château de VALOIS


Château de La GRENIERE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château des BROUSTERAS


Château BELLE GARDE



CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DE ROSIERS


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales