Vignobles Bordeaux

Edition du 01/12/2020
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Sommet

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Petit vignoble de 6 ha en appellation Puisseguin – Saint Emilion planté sur croupes et plateau de structure argilo calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25 % environ, et les merlots noirs dont les âges s’étalent entre 3 et 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois environ, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique , les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10-12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve inox avant la mise en bouteilles. Millésimes disponibles : 2006, 2012, 2014, 2015 et 2016. Château Haut Saint Clair représente notre Sélection. Le fruit du millésime avec l’alliance d’un élevage en barriques de chêne français. Moulin Saint Clair, notre cuvée Tradition, montre le fruit dans son amplitude accompagné d’une note légèrement boisée.

   

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Yannick et Andrea Le Menn
1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 74 66 82

Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château CHENE-VIEUX


Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire, 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépages, vignes de 25 ans. Ce Puisseguin cuvée Première 2016 se présente particulièrement bien, un vin qui associe puissance et rondeur, avec ce nez séduisant et persistant de poivre et de fruits des bois bien mûrs. Dans la lignée, le 2015, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins amples et très fins à la fois. De nombreux millésimes sont disponibles (2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016). Très beau Lalande-de-Pomerol cuvée Première Château de Musset 2016, parfumé, savoureux et complexe, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec des arômes subtils d’épices.

Sce Foucard et Fils
34, route de Saint-Émilion
33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 51 11 40 et 06 76 41 82 26
Email : contact@chateaudemusset.com
Site personnel : www.chateaudemusset.com

Clos JEAN


Au sommet de son appellation. La famille exploite deux propriétés : Clos Jean et le Château de Rondillon depuis 7 générations. Les deux vignobles situés sur les coteaux au centre de l’appellation Loupiac offrent une topographie et une exposition sud sud-ouest de tout premier plan. Les cépages classiques (Sémillon, Sauvignon et Muscadelle) donnent des vins d’une belle complexité en bouche. Vendanges manuelles par tris successifs, vinification avec maîtrise des températures, élevage en cuves avec léger passage en barriques... Un vignoble de 20 ha (80% Sémillon, 20% Sauvignon). Dans cette belle chartreuse du XVIIIe siècle, avec une cour intérieure, l’ambiance est reposante et sereine. Les chais sont très traditionnels, où l’authenticité du début du XXe siècle côtoie le modernisme du XXIe siècle. Toujours superbe Loupiac Clos Jean 2014, tout en finesse, de belle couleur aux reflets or, très harmonieux, mature, aux arômes de fruits blancs, avec en bouche des notes subtiles de miel, de pain d’épices et de citron confit, d’une grande persistance. Le Loupiac Petit Clos Jean 2016, est très agréable, d’une robe dorée intense, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d’épices. Goûtez le Sublime de Clos Jean 2011, concentré, complexe et velouté, au nez de rose, intense au nez comme en bouche, légèrement miéllé, très riche et très fin à la fois. Le Bordeaux rouge Clos Jean 2016, superbe, tout en bouche, avec des notes caractéristiques de fruits noirs et d’épices, Le Bordeaux blanc sec Clos Jean 2019, est très aromatique, d’une belle longueur, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de citron, de narcisse et de noix, particulièrement séduisant. Et pour l’été, un très joli rosé, gourmand à souhait.

Lionel Bord

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 62 99 83
Email : vignobles.bord@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignoblesbord.fr

Château La MARZELLE


C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. La Marzelle s’étend sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables: la Haute Terrasse de Saint-Emilion, qui a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation Bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes. Superbe Saint-Émilion GCC 2016, un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, qui possède des tanins amples et denses, de garde, bien sûr. Le 2015, est un beau vin charnu, épicé, de bouche soyeuse, riche et corsée, un vin concentré, avec une jolie finale légèrement poivrée, de belle évolution. 



33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Email : info@lamarzelle.com
Site personnel : www.lamarzelle.com

SCEA CHATEAU DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son Médoc David 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. Jolie nouveauté avec cette cuvée Fleur de David 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.


40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Château La GALIANE


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins : typicité, régularité, plaisir... associés à l?accueil qui vous sera réservé et à un formidable rapport qualité-prix-typicité expliquent cette promotion de ce cru que nous retenons depuis le premier Guide !
Le Château doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, ce qui présente un parfait équilibre, classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves.



Christiane Renon nous raconte que ?les vendanges 2019 se sont bien passées, beau temps, jolis raisins très sains. La petite pluie de fin Août a permis aux grains de grossir un petit peu.
Il y a eu un peu de stress hydrique lors des fortes chaleurs mais pas sur les vieilles vignes qui ont des racines plus profondes.
Ce 2019 présente une belle qualité de matière, de beaux tanins grâce aux pépins qui étaient bien mûrs. On retrouve vraiment un bel équilibre entre puissance et élégance, c?est un très beau millésime dans la lignée des 2015 et 2016.
A la vente nous proposons le 2017, un vin à boire plus rapidement, d?une très jolie robe rubis, au nez, notes de fruits et de moka, bon équilibre, tanins assez ronds, un vin que l?on pourra garder en cave une bonne dizaine d?années, sur le fruit, très plaisant.
Le 2018, je le mettrai en bouteilles en Mai, c?est un très très bon millésime, des couleurs superbes, de bons arômes, un vin charnu, gras, bien rond, bons tanins, bel équilibre, puissance et élégance.?
Vous serez accueilli par sa charmante propriétaire pour y déguster ce Margaux 2017, particulièrement séduisant, en effet, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, tout en souplesse, riche au nez comme en bouche, un vin charmeur et gourmand, parfait, par exemple, sur un navarin d'agneau ou un foie de veau.
Le 2016 est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d?être conservé pour profiter de son potentiel.
Remarquable 2015, coloré, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet ample, riche, aux senteurs de réglisse et de mûre, aux tanins bien fondus, de bouche dense où s?entremêlent des nuances de cerise noire et d?humus.
Le 2014, de couleur pourpre soutenu, riche mais très élégant, très savoureux, intense au nez comme en bouche (fraise des bois, épices), avec une structure très équilibrée et fondue, de très bonne garde. Savoureux 2013, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, un vin flatteur, rond, ample, avec des tanins soyeux. Le 2012, typé, est racé, de robe grenat soutenu, qui allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d?arômes avec des connotations de prune, de violette et de pruneau, de bouche chaleureuse dominée par la fraise macérée, à déboucher, par exemple, sur une épaule d'agneau braisée ou un fricandeau de veau à l'ancienne. 
Le 2011 est vraiment remarquable, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d?excellente évolution, que l?on peut commencer à servir sur des feuilletés aux morilles. Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde. Le 2009 est puissant au palais, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l?humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur un carré d'agneau à l'ail. Le 2008 est tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d?un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux.
Il y a également son autre Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, qui possède des ceps de vignes centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Tout en rondeur, ce 2017, typique de ce joli millésime séducteur, aux tanins amples, à la fois soyeux et denses, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, mêlant charme et structure. Superbe 2016, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l?humus, il est très bien élevé, de robe profonde, c?est un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime séducteur.
Le 2015, de très bonne bouche, est bien charnu, aux tanins harmonieux, avec des nuances de fruits surmûris et d?épices, de belle couleur cerise noire, riche et velouté au palais avec de la personnalité. Le 2014 est un vin qui révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, ample en bouche avec des tanins denses et veloutés, d?une finale persistante, et vous allez l?apprécier avec une pintade à la vanille ou un rôti de veau farci aux truffes.
Joli 2013, qui a de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d?une belle finale. Le 2012, de bouche classique, structuré, avec ses tanins ronds et riches, avec ces notes de mûre et de cassis en finale, un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux.

Christiane Renon
14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Tél. : 05 57 88 35 27
Email : scea.rene.renon@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane
www.scea-rene-renon.com


Château La GARELLE


Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. À partir du millésime 2003, son cru est reconnu cru Bourgeois. À compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Certificat Terra Vitis et Haute Valeur Environnementale niveau 3.



Belle dégustation avec le Médoc cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2017, de robe grenat, charnu, au nez complexe (cerise, épices...), ample, aux notes d?humus, de pruneau et de cassis au palais, un vin tout en bouche, aux tanins mûrs. Le 2016, dont les arômes fruités se marient avec le torréfié de la barrique, aux tanins concentrés, souples, c?est un vin très harmonieux.
Autre réussite, ce Médoc cru Bourgeois Château Gemeillan 2017, toujours marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle charpente.
Le 2016, de bouche ample et typée, alliant structure et rondeur, riche en arômes (griotte, cuir), un vin ferme et classique, de très bonne garde.

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Tél. : 05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
www.chateau-st-hilaire.com



> Les précédentes éditions

Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019

 



Château BOIS CARRÉ


Château LAFARGUE


Château PENIN


Château FAUGAS


Château BELLE GARDE


Château FONTESTEAU


Château FONTBONNE


Château BELLES-GRAVES


Château GRAND-MAISON


Château de CRAIN


Château BEYNAT


Château Le MEYNIEU


Château DESMIRAIL


Château CHENE-VIEUX


Château LAFLEUR du ROY


Château JOUVENTE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château FILHOT


Domaine de CARTUJAC


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HAUT-MACÔ


Domaine de VIAUD


Château Les GRAVES


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château TRONQUOY-LALANDE


Château du PAYRE


Château de ROQUEBRUNE


Château VALENTIN


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château LESTAGE-DARQUIER


Château La GALIANE


Clos TRIMOULET



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


H. DARTIGALONGUE ET FILS


HENRY NATTER


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales