Vignobles Bordeaux

Edition du 07/09/2021
 

Vignobles CAPDEMOURLIN

Famille

Château BALESTARD La TONNELLE


Pour Jacques et Thierry Capdemourlin, “la vendange 2018 a été formidable pour toutes nos propriétés. Que ce soit au Château Ballestard La Tonnelle, au Château Cap de Mourlin ou au Château Roudier. L’arrière-saison chaude et ensoleillée, le climat très sec, ont permis aux raisins de parfaire leur maturité. Pas une goutte de pluie pendant les vendanges, toutes les conditions étaient réunies pour présager un très grand millésime. A l’élevage en barriques, tout se passe très bien, ce millésime bénéficie des mêmes soins apportés. Il se distingue déjà par un bel équilibre, une élégance. Certes, il a des degrés un peu plus élevés que d’habitude, mais cela lui permettra de durer dans le temps. Pour le 2017, nous avons rentré des quantités moindres à cause du gel mais, ce que nous avons récolté était très beau. C’est un millésime très fin, de jolies couleurs, des tanins soyeux, un vin déjà très savoureux et accessible à la dégustation. Quant au 2016, c’est un très grand millésime, un vin très riche, exceptionnel, le 2015 est lui aussi un très grand millésime, un vin généreux avec de l’onctuosité, décidément, nous sommes gâtés, la nature nous a donné une belle série de millésimes!“

   

Vignobles CAPDEMOURLIN

Jacques et Thierry Capdemourlin

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 74 62 06

Email : info@vignoblescapdemourlin.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Le vignoble familial Château Galand est une propriété fort ancienne, dont les bâtiments datent pour certains du XVIe siècle. Ses vignes s'étendent du flan méridional du fameux coteau argilo-calcaire en pente douce jusqu'aux plaines alluviales de la Dordogne dont les méandres serpentent à quelques mètres. La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant ses crus les plus prestigieux. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais donnant le vin dont le caractère suffit à le distinguer. Le relief accidenté empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières protège les vignes des gelées. Coup de cœur pour ce Canon-Fronsac 2019, un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d’un bel équilibre pour ce grand millésime classique.  Beau 2018, particulièrement harmonieux, aux notes fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, un vin dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et avec de la matière. Le 2016, (médaille d’Or Concours Général Agricole Paris 2019), très typé, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, il est classique et élégant, avec de la matière et une bouche chaleureuse, un vin racé comme on les aime, qui développe en finale des connotations délicates de fruits macérés et de poivre, de garde. Vous aimerez aussi ce Bordeaux Supérieur Château Galand 2019, délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde. Excellent 2018, tout en bouche, riche et coloré, aux arômes de cassis, corsé, aux tanins harmonieux et équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde. Le 2016, médaille d’Or Concours Général Agricole Paris 2019, coloré, au nez dominé par la mûre et la framboise, de bouche ample où se retrouvent la griotte et la prune.


La Malatie
33126 Fronsac
Téléphone :05 57 25 20 72 et 06 27 05 05 38
Email : pharmaciejeangaland@orange.fr
Site personnel : www.chateaufronsac.com

Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Une propriété, une vraie histoire de famille. Le domaine de Jalousy a été acquis par la famille Duporge en 1910. Il est situé à Galgon dans une commune proche de Fronsac et Saint Emilion. Aujourd’hui ,Philippe Person est le gérant,accompagné de son fils Pierre qui représentera la 6eme génération. C’est un domaine familial qui se transmet en partageant son savoir-faire et ses valeurs. L’aventure des vignobles Jalousie Beaulieu a commencé avec 20 ha de vignes et représente maintenant près de 200 ha. Nos sols sont de type argilo-calcaire sur une surface de 171 ha de vignes et un encépagement de 80% Merlot, 12% Cabernet Franc, 7% Cabernet Sauvignon et 1% Malbec. Ici, c’est un plaisir et une conviction de cultiver la vigne avec le plus grand respect de notre environnement et de la biodiversité qui nous entourent. Certifié HVE 3 et ISO 14001 depuis 2017, nous continuons nos efforts pour préserver la faune et flore sur nos terroirs d’exceptions. Les Vignobles Jalousie Beaulieu ont beaucoup investi pour devenir une image forte des vins de Bordeaux, du matériel moderne et efficace à la pointe de la technologie, une équipe de professionnels motivés. Notre gamme se caractérise comme "de grands vins faciles à boire”, avec un style velouté, souple, fruité, de la puissance et de la matière tout en gardant de la finesse et de l’élégance. Pour Philippe Person, “le millésime 2020 se présente aujourd’hui sous les meilleurs auspices avec d’excellents vins sur notre vignoble Jalousie Beaulieu. Nous pouvons retenir de ce millésime des vendanges précoces. Nous avons vendangé dans des conditions sereines malgré le protocole sanitaire à mettre en œuvre pour assurer la sécurité de tous. Ce millésime 2019 est d’une qualité remarquable. Après deux années compliquées, en termes de volume (gel en 2017, grêle en 2018), nous sommes heureux d’avoir, en 2019, obtenu le volume attendu par l’appellation Bordeaux Supérieur. Ma plus grande fierté, poursuit-il, est de voir au quotidien l’implication de l’ensemble de l’équipe qui accomplit avec enthousiasme un travail rigoureux pour assurer la qualité de nos vins et le respect de notre environnement. Mais je suis aussi très fier de travailler avec mon fils Pierre qui s’occupe de la commercialisation de nos vins en France et dans le monde entier.” Remarquable Bordeaux Supérieur Château Jalousie Beaulieu 2019, 90% de Merlot et 10% de Cabernet-Sauvignon, élevage en cuves, de robe soutenue, un vin bien charnu, complexe et subtil, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Beau Château Jalousie Beaulieu cuvée Prestige 2019, présenté dans une superbe bouteille galbée, est un pur Merlot sur terroir argilo-graveleux, élevage 18 mois en fûts, à dominante de pruneau, c’est un vin très savoureux, de belle robe soutenue, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d’humus, de très bonne évolution. Le Bordeaux Supérieur Château Pascaud 2019, pur Merlot, encore, terroir argilo-graveleux à proximité du terroir de Fronsac, entre Galgon et Saillans, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur Château Pascaud Reserve 2020, avec ces notes de mûre et de griotte, il est riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche ample.

Scea Jalousie-Beaulieu - Famille Person
1, Chemin La Jalousie
33133 Galgon
Téléphone : 05 57 74 30 13
Email : contact@jalousie-beaulieu.com
Site personnel : www.jalousie-beaulieu.com

Château BOSSUET


Le vignoble, créé et planté par Yvon et Pâquerette Dubost en 1975, est situé sur des terres exceptionnelles, uniquement composées de cailloux et de graves, limitrophe de Lalande de Pomerol et Montagne-Saint-Emilion. La propriété de 9 ha, située à 70m d'altitude, exposée au sud-ouest, a des vignes vieilles de 30 ans en moyenne. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. L'encépagement à prédominance de Merlot noir (65%) est complété par du Cabernet franc (17,5%) et du Cabernet-Sauvignon (17,5%). Evidemment, on est bien au sommet de son appellation avec ce superbe Bordeaux Supérieur 2016, vendanges manuelles, triage pendant le ramassage, vinification traditionnelle..., il a une belle robe pourpre, un vin au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, de bouche charnue et poivrée. Le 2015, qui développe un nez intense où s’entremêlent la griotte et l’humus, c’est un vin corsé, mêlant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche, parfait sur une pintade aux lardons et au céleri ou un rôti de magrets de canards, notamment. Séduisant Bordeaux blanc Château Pâquerette 2019, 65% de Sauvignon, 25% de Sémillon et 10% de Muscadelle, au nez de fleurs fraîches et de petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur. Même propriétaire que le Pomerol Château Lafleur du Roy.

Dubost et Fils

33500 Catusseau
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : contact@chateaux-dubost.com
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château SOCIANDO MALLET


Jean Gautreau a transmis le flambeau à sa fille unique, Sylvie. Elle a appris au fil des ans à observer ses vignes, les voir grandir, arriver à maturité toujours aux côtés de son père. Elle goûte ses raisins, participe aux différentes dégustations techniques et aux assemblages avec son équipe, et n'oublie surtout pas d'insuffler cela à son fils Arthur. Le Château Sociando-Mallet et son Second Vin, la Demoiselle de Sociando-Mallet représentent 83 ha de vignes.
On apprécie depuis toujours ce vin, ?créé? par Jean Gautreau, qui a su lui donner un style propre grâce à un élevage en barriques savamment maîtrisé (et à un terroir). C?est en tout cas un cru où le charme prédomine et qui devrait faire pâlir de jalousie pas mal de vins ?classés? (en 1855...) dans les dégustations ?à l?aveugle?...
?Voilà 50 ans, nous raconte François Hugueniot directeur d?exploitation, que le Château Sociando-Mallet appartient à la famille Gautreau, un anniversaire qui mérite d?être signalé !
La vendange 2018 est une très bonne année. Nous n?avons pas été impactés par le mildiou et, à l?approche des vendanges, le végétal était en parfait état sanitaire. Très belle vendange de qualité avec un rendement tout a fait appréciable de 48hl/ha. La qualité des raisins que nous avons encuvés était exceptionnelle, avec des maturités très intéressantes. Nous recherchons toujours de la fraicheur dans nos vins, pas de surmaturation, ni trop d?extraction. Donc belle maturité des raisins 2018 avec des degrés un peu plus élevés que d?habitude mais une bonne vivacité du vin permet de bien contrebalancer cela pour obtenir un bel équilibre. Les fermentations se sont bien déroulées, les vins sont en barriques de 90% de bois neuf pour le Premier vin.
Les 2015, 2016 et 2017 sont trois jolis millésimes avec des caractéristiques différentes. Le 2016, c?est le grand millésime du Médoc qui va peut-être se voir détrôné par 2018, on verra cela d?ici quelques mois? Ce 2016 est vraiment un très grand millésime, grande maturité, des tanins mûrs, fondus, une bouche très voluptueuse et structurée qui laisse augurer une grande garde. Le 2015 est une très belle année aussi, mais obtenue dans des conditions difficiles dans le Haut-Médoc, la région de Saint-Estèphe à laquelle nous appartenons. Les conditions climatiques ont été un peu compliquées pendant les vendanges, néanmoins, nous obtenons un vin qui est un grand classique médocain.
Quant au 2017, en bordelais, c?est l?année du gel? Grâce à notre situation géographique extrêmement privilégiée, nous avons été épargnés. En effet, le vignoble est situé tout proche du fleuve qui joue le rôle d?un gros radiateur. Nous avons donc eu une très belle récolte en quantité et en qualité. C?est un millésime très élégant, très classique, les tanins sont assez fins, un joli vin d?un bel équilibre.
Château Sociando Mallet est élevé à 90% en bois neuf et La Demoiselle dans des barriques dont 30% de bois neuf, le reste en cuves. Cela fait une vraie différence voulue au niveau de l?élevage et des qualités différentes, bien sûr ! Sociando-Mallet est un vrai vin de garde, avec puissance et structure, tout en essayant d?avoir des tanins relativement fondus. La Demoiselle de Sociando Mallet est un vin au profil plus fruité, plus facile d?accès, un joli potentiel de garde mais ce sera plus de la moyenne garde, un vin à apprécier plus rapidement avec un peu moins de puissance en bouche, mais toutefois, de l?élégance et de la fraîcheur du fruit au palais.
C?est la troisième récolte de Sylvie Gautreau, son père est toujours présent sur la propriété, mais elle a pris depuis 2015 la direction de la propriété. En 2018, j?ai été recruté en tant que Directeur de l?exploitation et nous avons aussi engagé un nouveau maître de chai. Bref, une nouvelle équipe est en train de se former pour faire évoluer et poursuivre la belle aventure de Sociando-Mallet.?
En effet, on est vite sous le charme de ce superbe Haut-Médoc Château Sociando-Mallet 2016, terroir de graves et d?argile sur sous-sol argilo-calcaire, 55 % Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, âge moyen des vignes de 35 ans, certainement l?une des plus belles réussites de la propriété, volumineux, un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents, de très belle évolution. Le 2015, beau vin de robe pourpre, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, est très représentatif des belles réussites de ce grand millésime classique bordelais, de garde. Le 2014 se goûte parfaitement, classique de ce grand millésime savoureux du bordelais, où dominent la mûre, l?humus et le cassis, très riche au nez comme en bouche, avec des nuances de poivre et de prune cuite en finale.
Plus souple mais de belle matière, le Haut-Médoc La Demoiselle de Sociando-Mallet 2016 est bien classique, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, un vin gourmand, déjà flatteur mais avec un joli potentiel d?évolution, comme le 2015, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre. Le 2013 est excellent actuellement, et on vous le suggère sur un faisan rôti ou des œufs en cocotte.

Scea Jean Gautreau
Route de Mapon
33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Tél. : 05 56 73 38 80
Email : info@sociandomallet.com
www.sociandomallet.com
 


Vignobles GONFRIER


En 1962, Paul Gonfrier s?installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale, avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l?époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. ?Lorsque notre père Paul et notre mère Marie-José quittèrent les rives sud de la Méditerranée, sur lesquelles notre famille cultivait la vigne depuis quatre générations, pour s'installer sur un autre rivage, la côte océane, berceau du vignoble bordelais, ils n'étaient armés que de leur courage et de leur foi dans les valeurs humaines.? Aujourd?hui, les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 1000 ha, et tout continue à être mis en œuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Éric et Philippe, considèrent que la technique est au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients.
?Le millésime 2019 a été marqué par des périodes extrêmes. En effet, la saison fut entamée par un printemps frais et pluvieux. En suivant, les mois de Juillet et d?Août ont été remarquablement secs, ce qui fut propice à la qualité des baies. Les températures fraiches de début de saison ont légèrement retardé la phénologie de la vigne. L?été chaud a favorisé le développement des inflorescences. Finalement, ce millésime était relativement précoce et les conditions de maturation furent optimales.
Au niveau des vins, 2019 demeure un des millésimes récents les plus concentrés (petites baies, riches en sucres et en tanins). Cette année fut également marquée par des pH bas et équilibrés avec des taux de sucres relativement élevés). Les vins sont à la fois généreux et dotés d?une belle fraicheur. Les quantités étaient plutôt faibles dues notamment à un épisode de gel qui a entamé la production de 20% sans impacter la qualité. C?est un excellent millésime où l?on a pu observer les qualités des grands terroirs. Alors que l?élevage du 2019 démarre à peine, nous commercialisons actuellement les 2017 et 2018.
Le millésime 2017 est intéressant par l?équilibre de ses tanins et ses notes croquantes de fruits rouges. Les terroirs graveleux des coteaux ont permis de vinifier des vins avec une grande fraicheur et un superbe équilibre. Situés sur des tertres de côteaux argilo-graveleux, les Château de Lyde et Château Tanesse ont su profiter des conditions climatiques particulières de 2017 pour offrir des vins avec beaucoup de finesse, et une trame minérale respectueuse du fruit. Nous terminons à peine la commercialisation du millésime 2017 de Château de Marsan Bordeaux Blanc Sec. C?est un vin blanc exceptionnel, marqué par la pureté des notes d?agrumes et une structure ronde, harmonieuse avec une finale longue.
Le millésime 2018 est intensément plein en bouche et gourmand. Ces tannins sont puissants et s?équilibrent parfaitement avec la trame aromatique des vins. Ce millésime a nécessité un élevage long pour permettre aux tannins de s?assouplir et de fournir des vins fins, avec une excellente buvabilité. Nous avons débuté la commercialisation des Bordeaux Supérieur des Château Le Gardera, Château du Grand Bern et de notre marque Marquis de Bern Bordeaux rouge. Nous débuterons la commercialisation des vins de Côtes vers le mois de Mai 2020, et cela sera notamment l?occasion de faire déguster pour la première fois le Château Langoiran vinifié par les Vignobles Gonfrier depuis notre rachat du Château en Janvier 2018.
Nous avons eu le souhait de segmenter le vin du Château Langoiran à travers deux cuvées :
- Château Langoiran provenant des magnifiques coteaux de Haut-Langoiran, vinifié rigoureusement selon les méthodes des Vignobles Gonfrier (macération pré-fermentaire à froid, fermentation avec contrôle des températures puis élevage en fût de chêne français 1/3 neuf, 1/3 d?1 an et 1/3 de 2 ans).
- Château Langoiran La Gravière, issu d?une sélection parcellaire, réalisé en vinification intégrale 2019, témoin du dynamisme de notre entreprise.
Nous continuons à nous agrandir en surface avec notamment de nouveaux rachats de magnifiques parcelles situées sur le tertre de la commune voisine à Le Tourne et un nouveau fermage important sur la commune de Porte-de-Benauge.
Le Château Langoiran est également devenu le lieu de commercialisation de tous nos vins à destination des particuliers. De nombreux évènement se tiennent régulièrement dans cette boutique des Vignobles Gonfrier située au Château Langoiran : dégustations à thèmes, journées portes ouvertes, concerts, vernissages...
Au niveau environnemental, le label Terra Vitis s?ajoutera au label HVE 3, déjà présent sur nos contre-étiquettes, à partir du millésime 2018. A travers ces deux labels environnementaux, nous confirmons notre savoir-faire technique, en fournissant une traçabilité complète de nos vins pour nos clients et cela illustre notre volonté historique de limiter les intrants durant toutes les étapes de la production de nos vins. Notre chai dédié à la vinification des vins issus de l?agriculture biologique se modernise et se dote d?un cuvier neuf de 3000 hectolitres supplémentaires afin d?accueillir les 25 h additionnels certifiés en agriculture biologique dès le millésime 2020. Notre surface conduite en agriculture biologique atteindra 45 ha.
Nos vins rouges, blancs secs et rosés Bio ont reçu de nombreuses récompenses cette année.
Château Le Gardera Bordeaux blanc Le Ruisseau 2018 : ?60 millions de consommateurs? l?a jugé meilleur vin blanc Bio de Bordeaux sur son tirage de Février 2020 en lui attribuant la note de 15,5/20.
Château Le Gardera Bordeaux Supérieur Bio 2017 : le magazine Américain Wine Enthusiast le décrit comme un vin riche, marqué par des notes de cassis et avec une très belle structure tannique. La note de 90 points a ainsi été attribuée à ce vin.
Enfin, la rénovation du Château Laurétan s?est conclue au mois d?Aout 2019. Un soin particulier a été porté à la conservation des prestations anciennes afin d?offrir à nos clients une expérience unique et un regard pragmatique sur l?histoire viticole très ancienne sur les côteaux de Langoiran. Ce lieu unique, situé en plein cœur de nos vignobles nous permet d?accueillir nos partenaires, avec des groupes allant jusqu?à 250 personnes.?
Incontournable Cadillac Côtes de Bordeaux rouge Château de Marsan 2018, 70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon sur coteaux argilo-graveleux, un vin généreux, très aromatique, avec des tanins soyeux, de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé. Le Château de Marsan Bordeaux blanc 2018, vignes 20 ans, est d?une jolie complexité, a une jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits jaunes et les fruits secs. Le Château de Marsan Bordeaux rosé 2019, a des senteurs de fleurs, de bouche délicate et vive, de jolie teinte pâle.
Excellent Château de Marsan Bordeaux Clairet 2019, Merlot et Cabernet-Sauvignon à parts égales, de belle robe cerise, un vin charmeur, à la fois vif et gourmand, avec cette touche de framboise persistante, d?une belle finesse aromatique, bien équilibré. On retrouve aussi le Cadillac Côtes de Bordeaux rouge BIO Château Tanesse 2018, au nez subtil où dominent la prune et la griotte, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins présents et fins, légèrement épicé.
Remarquable Cadillac blanc cuvée Palissades Château Tanesse 2017, de robe jaune doré, alliant puissance et charme, aux arômes de narcisse et d?épices, d?une longue finale complexe où se développent des arômes de fruits confits, de grande évolution.
Le Premières Côtes de Bordeaux Mœlleux blanc cuvée Le Ruisseau Château Tanesse 2017, est également suave et séduisant.
Agréable Bordeaux Supérieur rouge Château Le Gardera 2018, c?est un vin corsé et riche en couleur comme en matière, tout en rondeur, au nez subtil de fruits à noyau. Il faut goûter le Bordeaux blanc sec Bio Château Le Gardera 2019, aromatique, c?est un vin floral et onctueux, d?une belle fraîcheur persistante.
Le Bordeaux Supérieur Château du Grand Bern 2018, de couleur pourpre, a des arômes de fruits et d?épices, un vin soyeux et dense, élégant et harmonieux comme le Bordeaux rouge Croix de Marsan 2019, qui développe des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré, classique.
On nous propose également le Cadillac Côtes de Bordeaux rouge Château de Lestiac 2018, au nez dense avec des notes de violette et de pruneau, riche en couleur, classique et rond.
Le Cadillac Côtes de Bordeaux rouge Château de Lyde 2018, est une réussite, parfumé (cassis, épices?), puissant, aux tanins harmonieux, d?une jolie finale.
Le Bordeaux rouge Marquis de Bern 2018, est d?un beau rouge profond, concentré et fruité, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et les épices.
Et puis, il y a ce savoureux Cadillac Côtes de Bordeaux rouge Château Langoiran 2018, qui nous a bien plu, tout en couleur et en matière, au nez subtil, avec ses notes caractéristiques de fumé et de griotte.

Eric et Philippe Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Tél. : 05 56 72 14 38
Email : contact@vignobles-gonfrier.fr
www.vignobles-gonfrier.fr
 


Château BELLEGRAVE


Au sommet. Les grands-parents paternels s?installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925.
Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l?agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l?on fait du Bordeaux Supérieur. Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951.
Le couple s?attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l?appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l?image de leur discrétion et de leur abnégation. Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale du Château Bellegrave.
Cette belle propriété́ de 8,5 ha, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, bénéficie d?un terroir de graves caillouteuses de surface, d?argile et de sable et d?un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé ?crasse de fer?.
En 2009, Château Bellegrave fait son entrée officielle en conversion à l?agriculture biologique contrôlée par Ecocert.
Remarquable Pomerol 2018, belle attaque ronde et charnue, aux arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, myrtille), un grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d?un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d?une grande persistance raffinée. Le 2017, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Typicité et séduction dominent ce très grand 2016, où l?élégance prédomine, avec ces petites nuances d?humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, aux tanins savoureux, ample et distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d?humus, de bouche complexe. Le 2014, très typé, qui dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, est d?un bel équilibre, tout en nuances.
Le 2013, ?sur le fruit?, où dominent des notes de cassis, de griotte et d?épices, c?est un vin savoureux. Joli 2012, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2011, dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges cuits, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins.
Le 2010 est l?une des plus belles réussites du Château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. ?notourisme sur place.

Jean-Marie et Pascal Bouldy
Lieu-dit René
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
www.chateaubellegravepomerol.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020

 



Château de CÔME


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château LAJARRE


Domaine de VIAUD


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château FONBADET


Château du GRAND BOS


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château PIGANEAU


Château HENNEBELLE


Château CANON-CHAIGNEAU


Château de VALOIS


Château BOIS CARRÉ


Château LANIOTE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château LAFARGUE


Château PONT LES MOINES


Château DAVID


Vignobles GONFRIER


Château FONTBONNE


Château BÉCHEREAU


Château de PASQUETTE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


BORIE MANOUX


Château La HAIE


Château CORBIN MICHOTTE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château LAUDUC


Château CANTENAC


Château de MAUVES


Château DESMIRAIL


Château du MOULIN VIEUX


Château BOUSCAUT



DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales