Vignobles Bordeaux

Edition du 12/03/2019
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Sommet

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Petit vignoble de 6 ha en appellation Puisseguin – Saint Emilion planté sur croupes et plateau de structure argilo calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25 % environ, et les merlots noirs dont les âges s’étalent entre 3 et 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois environ, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique , les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10-12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve inox avant la mise en bouteilles. Millésimes disponibles : 2006, 2012, 2014, 2015 et 2016. Château Haut Saint Clair représente notre Sélection. Le fruit du millésime avec l’alliance d’un élevage en barriques de chêne français. Moulin Saint Clair, notre cuvée Tradition, montre le fruit dans son amplitude accompagné d’une note légèrement boisée.

   

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Yannick et Andrea Le Menn
1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 74 66 82

Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château du PAYRE


Exploitation qui se transmet depuis cinq générations de mère en fille. Vinification sans soufre, utilisation de produit phytosanitaire Bio contrôlé. Terra Vitis. “C'est dans cette belle région verdoyante et vallonnée de l'Entre Deux Mers que nous exploitons 40 ha de vignes. Le terroir est constitué de sols, selon nos ilots, argilo-graveleux, argilo-sablonneux et argilo-limoneux. Cette diversité permet d'offrir des vins à fortes personnalités avec des arômes de fruits mûrs et agréables à boire dès leurs jeunesses. L'expression du terroir selon les années varie d'un secteur à l'autre permettant la diversité dans notre gamme de vins rouges et blancs. Leur Cadillac Cotes de Bordeaux Cuvée réserve Payre rouge 2014, élevé en barriques 14 mois, de couleur brillante, charpenté, élégant, aux tanins amples, un vin à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise cuite en finale. Le Cadillac Côtes de Bordeaux rouge 2015, marqué par son Merlot très majoritaire (80%, le reste en Cabernets), élevage cuves Inox, parfumé avec ces notes de framboise, de cassis et de griotte, est de bouche soyeuse. Le Bordeaux Blanc sec 2016, 95% Sauvignon blanc et 5% Sauvignon gris, qui a des arômes d’agrumes, bien équilibré en acidité, est tout en fraîcheur aromatique, ample et rond. Joli Crémant de Bordeaux, pur Sémillon, à la mousse légère et intense, de bouche vive et persistante, riche en arômes (fruits frais, aubépine...), très agréable. Il y a encore ce Cadillac Côtes de Bordeaux L’Essentiel du Château du Payre 2011, présenté dans une très jolie bouteille, qui a collectionné les récompenses, un beau vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit), l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation. Chambres et table d’hôtes.

Scea Vignobles Arnaud & Marcuzzi
13, Le Vic
33410 Cardan
Téléphone :05 56 62 60 91 et 06 73 86 21 75
Email : chateaudupayre@gmail.com
Site personnel : www.chateau-du-payre.fr

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Au sommet de son appellation. Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai. - La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Vous allez aimer ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2015, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Le Bordeaux Supérieur 2014 Bio, 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, d’une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de griotte et une bouche fraîche aux tanins fondus, est un vin qui s’accorde, par exemple, avec des tendrons de veau aux champignons et à la tomate ou un filet d'agneau au chou. Le 2012, est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 40 ha. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves. Leur fils, Olivier, est le gérant depuis le début de l’année, et compte bien développer l’activité commerciale, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération. Remarquable Bordeaux rouge cuvée Passion 2012, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, chaleureux, de bouche persistante aux nuances de fumé et de prune caractéristiques, de belle évolution. Beau 2011, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, parfait sur un gigot d'agneau rôti au four ou une côte de bœuf marchand de vin. Le Bordeaux Supérieur rouge L’Or Rouge 2011, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, de bouche pleine, un vin d’excellente évolution comme le Bordeaux Supérieur rouge 2011. très parfumé (framboise, groseille, cassis), un vin qui allie distinction et structure, de belle base tannique, légèrement épicé en finale. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2014, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, est un vin corsé mais souple comme il le faut. Quant au Bordeaux rosé Fleur du Mayne 2016, il a une très jolie robe, un vin tout en subtilité, de bouche fine, aux arômes de fruits rouges frais et de rose, d’une jolie finale parfumée.

Michel, Françoise et Olivier Gautey
Le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Email : vignobles.gassies.gautey1@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 15 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des "Grandes Heures de Saint-Emilion", nous organisons un concert-dégustation dans nos chais en fin d'année.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie :05 57 25 19 15
Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château RAYMOND-LAFON


Au sommet, avec un superbe rapport qualité-prix-typicité. C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent proprié́taires, donnant ses lettres de noblesse à̀ ce grand vin.
Un vignoble de 20 ha, dont 18 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignon, vignes 35 ans en moyenne. La vendange est effectué́e grain par̀ grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont é́levés 3 ans en barriques de chê̂ne merrain.
Remarquable Sauternes 2015, il est intense, aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense, avec en bouche des arômes persistants d?agrumes mûrs, d?amande grillée et de tilleul, veloutée, de bonne garde. Le Sauternes ?jeunes pousses? 2013 (pas les jeunes vignes ! 18 mois de barrique au lieu de 36), c?est un vin puissant et racé, au nez fleuri avec des nuances de pomme et de noix fraîche, suave, d?une très belle persistance aromatique en bouche. Splendide Sauternes 2011, l?exemple type d?un très grand Sauternes, au nez très persistant à̀ dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), fondue, aux connotations de pain brioché en finale, un vin suave, de grande é́volution. Le 2010 développe des nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d?agrumes très mû̂rs et de pain grillé. Le 2009 est envoû̂tant, racé́, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin riche et complexe, trè̀s persistant, d?une grande onctuosité́. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d?une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde.
Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, d?une belle complexité́, est gras, à la bouche fondue où̀ se retrouvent des nuances de pain d?é́pices, d?une longue finale.

Famille Meslier - Gérante : Marie-Françoise Meslier
4, au Puits
33210 Sauternes
Tél. : 05 56 63 21 02
Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr
www.chateau-raymond-lafon.fr


Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. ?Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d?ailleurs beaucoup d?insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer. Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l?exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c?est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l?équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c?est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c?est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l?infrastructure pour faire du parcellaire, j?ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d?Agriculture. C?est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.
?Beaucoup de travaux en ce moment au Château Certan de May de Certan, nous raconte Jean-Luc Barreau. Nous avons décidé de refaire entièrement nos installations, à commencer par le chai à barriques et le lieu de stockage, la climatisation? Il y a eu beaucoup d?évolution dans les techniques, donc on en profite pour investir pour une vingtaine d?années. Je tenais beaucoup à moderniser la réception de vendange. J?ai décidé de ne plus travailler en cagettes, cela demandait trop de main-d?œuvre, mais d?utiliser de préférence des petites bennes vibrantes, égreneur à la table de tri que je règlerai pour obtenir la meilleure qualité. Mon ancien équipement avait déjà plus de 10 ans et les équipements ont évolué, nous optons pour du matériel récent, plus sophistiqué. Nous gagnerons en précision et en efficacité. Pour exemple, je n?aurai plus que deux personnes à la table de tri au lieu de dix. Ces nouvelles technologies au tri des raisins donnent des résultats surprenants d?une précision remarquable. Nous aurons des petites cuves plus pratiques pour sélectionner les lots, ma vinification sera plus affinée. Ces nouvelles cuves réfrigérées en Inox permettront de descendre à très basse température, très rapidement. Les cuves que nous avions dataient des années 1980, cela prenait plus de 10 heures avant d?atteindre 13°, et, en plus, elles étaient très énergivores, ce qui ne correspond plus avec notre éthique environnementale. Les travaux ont commencé en Janvier et ce nouveau cuvier sera opérationnel pour la récolte 2018.
Ma production représente 15 000 bouteilles du premier vin et 8000 bouteilles du Second Vin, Croix de Certan.
Je suis très satisfait des 2016, c?est dû aussi au nouvel encépagement, 65% de Merlot, 31% de Cabernet franc et 4% de Cabernet-Sauvignon. Le 2016 présente une jolie structure, une très belle trame tannique, très élégante, une certaine sucrosité, c?est un vin d?une grande finesse. Je pense personnellement qu?ils sont en peu en-dessous des 2015. Si l?on compare, le 2015 est d?une structure un peu plus imposante, en tous cas, ces deux millésimes sont très réussis avec des différences toutefois. Le 2016 a un très joli potentiel, c?est un vin avec des tanins qui vont bien se fondre, un vin sur la finesse, plus que le 2015.
En 2017, nous avons eu le privilège de ne pas être touché par la gelée. Nous n?avons pas fait de gros rendements puisque nous sommes à 30hl/ha. Le vin, à l?élevage, présente des notes florales, ce sera un vin assez accessible tout en ayant une certaine tenue, un très joli vin.?
En effet, voilà un formidable Pomerol 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Le 2014, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), et de réglisse, est très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais. ?En 2014, le vin présente des arômes de fruits croquants, une belle persistance aromatique. C?est un vin complexe, structuré, qu?il faudra attendre.? Le 2013 est réussi, plus léger, certes, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. ?C?est un vin plaisir, d?une jolie couleur foncée, avec une belle fraîcheur aromatique. Je suis très satisfait de la qualité du 2013, un millésime de vigneron, il n?était pas facile, mais relever des défis, cela fait partie de notre métier !? Le 2012 se goûte particulièrement bien, d?un joli pourpre foncé, un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Le 2011 est fin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, parfait sur une omelette aux truffes ou un sauté de veau et de rognon à la crème. Splendide 2010, d?une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux. Formidable 2009, à la fois puissant et velouté, concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, de couleur grenat intense, distingué, aux nuances de cerise confite et d?humus en finale, un vin d?un grand équilibre, de garde. Le 2008, plus fermé, est bien représentatif de ce millésime classique bordelais, ferme, solide, de belle structure, encore jeune. Très beau 2007, intense, d?une grande élégance, de couleur grenat, avec des notes subtiles de griotte, de truffe et de violette, un vin complexe et très persistant au palais. Superbe 2006, qui commence à peine à se dévoiler (les grands Vins demandent de la patience), riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits macérés et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, avec beaucoup de volume. Exceptionnel 2005, dense, remarquable, de robe intense, de bouche persistante avec ces notes de kirsch, de cuir et de myrtille, d?une belle complexité, un très grand vin, très élégant, de garde. Mêmes propriétaires que le Lussac-Saint-­Émilion Château Poitou.

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr


Château de CHANTEGRIVE


Au sommet. Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par la famille depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire.
?On laboure plus de la moitié de l?exploitation, nous explique Marie-Hélène Lévêque, nous avons construit une station d?épuration, nous pratiquons la lutte raisonnée et avons éliminé tous les produits indésirables, plantons des haies, avons des bouteilles plus légères (- 40 g) pour respecter le plan carbone? Tout une chaîne d?efforts que nous effectuons depuis des années qui correspondent à notre éthique familiale. C?est pourquoi nous avons tout naturellement reçu la certification HVE 3 (Haute Valeur Environnementale niveau 3). HVE est une certification nationale du Ministère de l?agriculture qui a pour objectif d?identifier les exploitations engagées dans des démarches respectueuses de l?environnement. Un cahier des charges indique des critères très stricts à respecter quant à la biodiversité, la pratique phytosanitaire et la fertilisation. Il s?agit d?une certification très exigeante quant aux dispositifs de défense environnementale. Une certification portée par l?Etat et validée après audit auprès d?un organisme indépendant. Ce respect de l?environnement permet de produire dans le respect des équilibres naturels et de l?environnement : vie du sol, de la faune et de la flore.
Petite récolte très qualitative en 2017, heureusement, nos clients ont beaucoup acheté les 2015 et 2016, des millésimes assez généreux, il nous reste du 2013, le blanc est magnifique, c?est un vin très complexe aux arômes de fleurs blanches. Chantegrive Blanc 2014 : nos blancs classiques se bonifient en vieillissant, après 5 ans, ils sont à leur apogée et gagnent en complexité.
Chantegrive Rouge 2015 offre une très belle structure, un vin solaire, un joli fruit bien mûr, peut-être un peu moins de finesse que le 2014 qui, lui, est un millésime plus frais.?
Remarquable Graves Chantegrive blanc Caroline 2015, élevé en barriques, avec beaucoup d?expression, suave, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes d?amande, d?abricot frais et de bruyère, c?est un vin harmonieux, riche et fin à la fois. Le Chantegrive blanc 2016 a cette touche d?acidité alliée à une rondeur agréable, où s?entremêlent des notes d?amande, de fruits mûrs et de bruyère.
Le Graves rouge 2015, dense, aux arômes de fruits mûrs, aux notes de fumé, avec beaucoup de volume et de persistance en bouche, d'une belle finale enveloppante. 
Le 2014 est un vin encore un peu jeune, un peu fermé mais plein d?avenir, joli boisé, beau fruité bien structuré, notes de sous-bois, un vin qui peut vieillir encore deux ans, un très beau millésime. Superbe Cérons 2015, un vin avec un joli fruit, de la fraîcheur, d?une belle couleur dorée, un très bel équilibre et homogénéité gustative, un vin très accessible et très agréable, aux arômes délicieux de tilleul et d?abricot sec avec une touche d?amande. ?Un vin extraordinaire, très jolie récolte, que nous ne produisons pas tous les ans, seulement les belles années.?

Famille Lévêque
Domaine de Chantegrive - BP 27
33720 Podensac
Tél. : 05 56 27 17 38
Email : communication.chantegrive@gmail.com
www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive
www.chantegrive.com



> Les précédentes éditions

Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017

 



Château FRANC LARTIGUE


Château LAJARRE


Château de CRAIN


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château HENNEBELLE


Château LAFLEUR du ROY


Domaine de CARTUJAC


Domaine de GRANDMAISON


Clos RENÉ


Château BEYNAT


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château CHENE-VIEUX


Château BÉCHEREAU


Château La HAIE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château du MOULIN VIEUX


Château TOUR-DU-ROC


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château LE DESTRIER


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château VALENTIN


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château du PAYRE


Château BELLEGRAVE


Château BERTHENON


Château du GRAND BOS


Château de VALOIS


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château La ROSE-POURRET


Château TROTTE VIEILLE


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château BALESTARD La TONNELLE



DOMAINE ALAIN VIGNOT


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE DE LA VALERIANE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales