Vignobles Bordeaux

Edition du 14/09/2021
 

Château Fonbadet

Charme

Château FONBADET


Au nord du petit village de Saint-Lambert, les Domaines Peyronie occupent un terroir de choix, situés entre les plus grands crus de l’appellation Pauillac (Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Lynch-Bages, Châteaux Pichon Longueville Baron et Comtesse). Ses 20 hectares exceptionnellement situés sont protégés de l’intérêt de ses prestigieux voisins par une très ancienne et solide tradition familiale. De ses 20 hectares, 1.50 ha seront récoltés et vinifiés afin d’élaborer le Château Pauillac, 6 ha pour le Château Fonbadet, et 12.50 ha pour l’Hamonie de Fonbadet, second vin de Château Fonbadet. La famille Peyronie peut revendiquer des racines vigneronnes dans la région depuis le tout début du XVIIIe. Deux siècles plus tard, l’arrière grand-père de Pierre Peyronie, est régisseur du Château Lafite-Rotschild, tandis que celui de son épouse Jany occupe la même fonction... au Château Mouton-Rothschild. Pascale, juriste de formation, a pris la suite alliant le respect des traditions et l’utilisation des techniques modernes. En 2015, s’ouvre un nouveau chapitre de l’histoire des Domaines Peyronie. Forte de ses bons gènes et de la rareté de son terroir, Pascale Peyronie a décidé de se donner tous les moyens de porter au plus haut la qualité de ses vins. Pour l’aider dans cette démarche élitiste, elle a fait appel à Michel Rolland. Une complicité amicale est née de cette rencontre. En 2015, c’est l’arrivée des vinifications intégrales. Les raisins sont mis en barriques directement après éraflage et y restent 4 à 6 semaines durant lesquelles sont faites les fermentations alcooliques et malolactiques. Afin d’assurer des fermentations homogènes, les barriques sont “roulées” trois fois par jour à raison de 10 à 15 tours. Ce process permet aux lies d’être remises en suspension ce qui donne un vin avec beaucoup de volume et de gras. De même, l’extraction du bois sera plus fondue et le fruit respecté. De ces barriques va voir renaître le Château Pauillac, une production confidentielle de quelque 2 400 bouteilles, le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d’exception. Toutes ces nouveautés conjuguées à des rendements très maîtrisés (37 hl/ha pour le Château Fonbadet, 18 hl/ha pour le Château Pauillac) vont permettre de faire déguster des vins élégants, veloutés, soyeux tant pour le Château Pauillac que pour le Château Fonbadet et pour le second vin, l’Harmonie de Fonbadet. La qualité des millésimes 2017 : de robe soutenue, il développe des arômes de truffe et de griotte, un vin aux tanins enrobés, d’une belle couleur profonde, d’un parfait équilibre.  2016 : puissance et volupté pour ce grand millésime, classique, de robe pourpre intense, ample, structuré, avec une belle richesse d’arômes où dominent les épices, d’une longue finale avec des senteurs secondaires de fruits cuits. Beau potentiel de garde. 2015 : trame tannique fine et élégante avec des notes de fruits noirs (cassis et mûres), des notes épicées, vanillées et minérales à l’aération. Belle texture soyeuse en bouche soutenue par une belle fraicheur ce qui offre un Fonbadet 2015 plaisant et gourmand.

   

Château Fonbadet

Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11

Email : pascale@chateaufonbadet.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PENIN


Toujours au sommet. Un domaine de 45 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, l’épaisseur variant de quelque 5 à 8 m, territoire pauvre propice à la vigne. Des vins savoureux comme ce Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2018, 100% Merlot, où s’entremêlent des notes de fruits rouges cuits et de réglisse, un vin long en bouche, savoureux, aux tanins riches et veloutés. Très bien fait aussi, ce Bordeaux Supérieur Grande Sélection 2018, 100% Merlot, au nez complexe, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé et de cerise mûre au palais, il a des tanins veloutés et une jolie robe rubis. Le Bordeaux Natur rouge 2019, sans ajout de sulfites, pur Merlot, est très intéressant, il est charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, un vin qui s’accorde avec un rôti de veau forestière ou un magret. Le Bordeaux rouge Cabernet franc by Château Penin 2019, est d’un rouge profond avec des senteurs de fruits rouges frais, c’est un vin de belle base tannique, corsé et charpenté. Agréable Bordeaux Supérieur Tradition 2018, aux tanins souples, il est harmonieux, au nez de mûre et d’épices. Toujours sympathique Bordeaux rosé Natur 2020, sans ajout de sulfites, fruité, aux notes de framboise, franc et persistant, très séduisant.  Le Bordeaux blanc 2019 65% Sauvignon blanc, 20% Sauvignon gris et 15% Sémillon, a des senteurs de fruits blancs et d'agrumes, il est charmeur, tout en rondeur, plein de délicatesse. Joli Bordeaux rosé 2020, 15% Merlot et 85% Cabernet-Sauvignon, il est charnu et bien classique, tout en bouche, d’une jolie couleur, bien équilibré et savoureux. Le Bordeaux Clairet 2020, est de robe brillante, au nez d’agrumes et de fruits rouges frais, tout en souplesse. On termine sur son Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2018, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, d’un beau rouge profond, avec des arômes de fruits rouges surmûris, c’est un vin riche et plein en bouche, de charpente fine et soutenue à la fois, de très bonne garde.

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Email : vignoblescarteyron@orange.fr
Site personnel : www.chateaupenin.com

Domaine de CARTUJAC


La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle au Domaine de Cartujac où elle élevait des brebis aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vignes. Un vignoble de 10 ha, sur sols de graves graves, argilo-graveleux, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot. Pour Bruno Saintout, “2018 et 2019 sont l’expression du changement climatique. Ce sont des vins concentrés, longs en bouche, le Cabernet-Sauvignon est adapté au climat chaud, nous avons donc obtenu une très belle maturité des raisins. On retrouve dans les vins des arômes de cerise noire. Cette concentration indique un déficit en eau, et une baisse des rendements. Le 2019 est plus concentré que 2018, ces derniers millésimes me font penser au 2016 et 2009. Certes il y a une différence entre les deux. Avec ces étés chauds nous récoltons des Cabernets-Sauvignons très mûrs. Nous développons l’œnotourisme au Château La Bridane à Saint Julien, ouvert 6 jours sur 7 de fin Juin à début Octobre, visite, dégustation et vente de vins. Pour nos deux Crus Bourgeois Château de Cartujac et Château du Périer, les trois derniers millésimes sont à la vente.” Voilà un superbe Saint-Julien Château la Bridane 2017, provenant d’un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), qui a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux. Le 2016 est un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, parfait avec, notamment, avec un tournedos Rossini ou des magrets grillés. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Un vrai coup de cœur également pour ce Haut-Médoc Cru Bourgeois Château de Cartujac 2017, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, idéal, par exemple, avec un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Très savoureux 2016, harmonieux, aux nuances fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, corsé, est dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et beaucoup de matière, un vin au joli potentiel de garde. Le 2015, mêle finesse et richesse d’arômes, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, un vin racé, de très belle évolution. Le 2014 est un vin plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale de prune et d’humus. Également le Médoc Cru Bourgeois Château du Périer, un vignoble de 7 ha de Cabernet-Sauvignon et Merlot, sols similaires. Le 2017 (médaille d’Or Paris 2019), réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, c’est un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante. Le 2016, est intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde. Le 2015, est charnu, savoureux, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

Château SAINTE-BARBE


Sainte Barbe est une propriété historique de Bordeaux située sur un terroir viticole au riche passé mais aujourd’hui plutôt oublié et pourtant si proche. La Chartreuse typique de Bordeaux du XVIII siècle est située sur les rives de la Garonne avec une vue magnifique sur la rivière. Elle est construite au-dessus des caves qui se trouvent au rez-de-chaussée où les barriques de vin étaient emmagasinées. Elles pouvaient être roulées à la main au bord de la rivière pour être chargées sur des navires à destination de l'Angleterre et de l'Europe du Nord. Une autre spécificité est l’utilisation d’un cuvier gravitaire de type médocain construit au XIXe. Le vignoble de Sainte Barbe couvre actuellement 30 ha d’argiles sur des sols alluviaux sur la rive droite de la Garonne. Les Merlot s’y plaisent beaucoup et représentent 85% de l’encépagement, accompagné de Petit Verdot, Cabernet-Sauvignon et franc. Excellent Bordeaux Supérieur 2016, Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc, Petit Verdot sur sols d’alluvions (argile, silice, gravier), de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut. Remarquable Bordeaux Merlot 2018, bien classique du millésime, dégage des notes complexes de mûre et d'humus, aux tanins ronds, de bouche charnue comme il le faut. Vous apprécierez tout autant le 2016, avec ces notes de mûre et de griotte, il est riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche ample.

Famille de Gaye
Route de Burck
33810 Ambès
Téléphone :05 56 77 49 57
Email : commercial@chateausaintebarbe.fr
Site personnel : www.chateausaintebarbe.fr

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Leur Haut-Médoc 2017 est un vin très plaisant et élégant d’une structure classique avec des tanins souples, il développe de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, déjà agréable dans sa jeunesse mais qui a un potentiel.


32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles BORDERIE


Château la GORRE


Cette propriété de 12,5 ha, a été rachetée par la famille Hue en 2009. Pratique de la culture raisonnée.
On y propose ce Médoc Cru Bourgeois 2011, nez intense de petites baies rouges et de framboise, est de bouche gourmande et légère, finale fraîche et suave (10 €). Le Médoc cuvée des Cazaillots de La Gorre 2007 est de belle robe soutenue et brillante, très riche, d?une jolie concentration d?arômes (cassis, épices?), persistant et très bien équilibré (8 €).

Famille Hue
1, route du Château
33340 Bégadan
Tél. : 05 56 41 52 62
Fax : 05 56 41 35 83
Email : contact@millesium.net
www.millesium.net
 


Château PETIT MANGOT


La famille Décamps exploite fièrement les terres de Petit Mangot depuis 1934 soit 4 générations. Aujourd'hui, Nadia Bologna-Décamps perpétue avec son mari cette tradition familiale pour apporter une touche contemporaine dans ce beau vignoble. Les 12 ha, Merlot (80%) et Cabernet-franc (20%) sont plantés sur un sol de coteaux exposés sud ? sud est et pricipalement à tendance argilo-calcaire.
Les méthodes culturales anciennes sont reproduites fidèlement dans un souci d'équilibre entre longévité et rendement des vignes. Notre approche du vignoble est régie par les principes d'une agriculture raisonnée, ainsi la protection phytosanitaire du vignoble est pondérée par les besoins du végétal, de son fruit et la pression des maladies et ravageurs.
Depuis plus d'une décennie, le désherbage est uniquement mécanique, sans aucune application herbicide chimique. Les méthodes de vinification sont elles aussi les plus simples avec la sélection parcellaire au moment des vendanges et un dernier tri des baies avant cuvaison. Grâce à cela et à notre équipement de thermorégulation nous contrôlons au plus juste la période de vinification.
Très joli Saint-Émilion GC 2016, 80% Merlot et 20% Cabernet franc, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune, aux tanins présents, avec cette saveur d?épices persistante (15 €). Au même prix, le 2015, est riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes de cerise et d?humus, charpenté et typé. Le 2014, dégage une belle harmonie entre rondeur et charpente, c?est un vin corsé et typé, très parfumé (humus, griotte, mûre), aux tanins savoureux (13 €).
Tout en séduction, le Saint-Émilion Grand Cru Miss Petit Mangot 2016, 100% Merlot, très rond, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte), aux tanins bien fondus (20 €).
Le 2015, c?est un vin avec beaucoup de structure, il est très équilibré, au nez de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, vraiment réussi et prometteur (20 €). Le 2014, de couleur rubis soutenu, est corsé, parfumé, aux tanins fermes, d?une belle persistance, de bouche fondue et parfumée (17 €).

Vignobles Décamps

33330 Saint-Étienne-de-Lisse
Tél. : 05 57 40 25 44
Email : nadia@petit-mangot.com
www.petit-mangot.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020

 



Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château du GRAND BOS


Château FONTBONNE


Château PANCHILLE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château CANTENAC


Château Les GRAVES


Château VIEUX RIVALLON


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château TRONQUOY-LALANDE


Château PIGANEAU


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château PENIN


Château CROQUE MICHOTTE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château DAVID


Château LAFON


Domaine de CARTUJAC


Château Le BOURDIEU


Château CHENE-VIEUX


Château FRANC LARTIGUE


Château des MOINES


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château du MOULIN VIEUX


Château La CROIX MEUNIER


Château HAUT-MACÔ


Domaine de GRANDMAISON


Château La GRACE FONRAZADE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château TOUR-DU-ROC


Château LAFLEUR du ROY


Château BOUSCAUT


Château LE DESTRIER


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE



DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CLOS TRIMOULET


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales