Vignobles Bordeaux

Edition du 17/03/2020
 

Château FILHOT

Rare

Château FILHOT


Le Château Filhot fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au Parlement de Bordeaux. Il est actuellement géré par un de ses descendants : le Comte Gabriel de Vaucelles. Les 62 ha plantés en vignes et le parc du Château Filhot se situent sur le versant Sud de la colline de Sauternes. Les vignes constituées de Sémillon, Sauvignon et Muscadelle sont plantées sur un sol de gravier et sable caractéristique de la région de sauternes. Le Sauvignon marque fortement le style du Château Filhot puisqu'il représente environ 1/3 de l'assemblage du 1er vin depuis le XIXe siècle. La qualité du domaine est confirmée par sa présence dans le classement des Grands Crus Classés en 1855. Célèbre pour son vin, Filhot est aussi reconnu pour son vaste parc à l'anglaise réalisé par le jardinier paysagiste Fisher en 1845. Le vin du Château Filhot se distingue par sa fraîcheur, la finesse de sa liqueur, son caractère minéral et l'élégance de son équilibre. Entre 20 000 et 45 000 bouteilles de Château Filhot sont produites chaque année. Château FILHOT 2011 Dans la lignée du millésime 2009. Le nez libère d'entrée des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées : Ananas frais et pêche blanche puis des notes d'abricot et de miel. L'attaque en bouche est fraîche, avec de l'amplitude, du gras, un fruit très mûr, un boisé élégant, et une belle vivacité. La finale est longue, fraiche et tonique. Château FILHOT 2010 Caractéristique du style de Filhot : Finesse, Fruit et Elégance. Château FILHOT 2009 Un grand vin de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse).

   

Château FILHOT

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone : 05 56 76 61 09

Email : filhot@filhot.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAUDUC


Un grand domaine de 118 ha (55 ha pour Lauduc), situés sur 8 communes bordelaises, sur des coteaux, à dominante argilo-calcaires et graveleux. Certification HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2016, Terra Vitis depuis 2019 et commence la conversion en Bio sur une partie du domaine. Excellent Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2016, 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et 5% Cabernet franc, de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur. Très agréable Bordeaux blanc Classic 2018, médaille d’Argent est tout en finesse, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, il est très séduisant, avec des nuances de pomme fraîche en bouche. Le Bordeaux rouge Classic 2017, médaille d’Or, où se mêlent la griotte et l’humus, c’est un vin classique, de très bonne charpente. Le Bordeaux rosé Classic 2018, est rafraîchissant, fruité, idéal à l’appéritif. Goûtez également le Bordeaux rouge L’invincible 2018 Sans soufre ajouté, pur Merlot, au nez complexe où dominent la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, c’est un vin bien corsé, de bouche ample. Joli Bordeaux rosé cuvée Ephémère Rosé 2018, fin et fruité, d’une jolie persistance. Le Bordeaux Clairet Classic 2018, médaille d’Argent, est souple et frais, c’est un vin à découvrir avec des crevettes grises par exemple. Et enfin à ouvrir très facilement le joli Crémant de Bordeaux brut.

Famille Grandeau
Maison Grandeau Lauduc - 8, chemin de Lapeyre
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 43 56
Email : contact@lauduc.fr
Site personnel : www.lauduc.fr

Château TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIe siècle à l’emplacement d’un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIe siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Julien et son épouse Sandrine Pannaud (qui ont un domaine à Cognac) ont repris cette propriété et réalisé un tout nouveau chai très moderne, qui permet au mieux de préserver l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Voilà un très beau Graves de Vayres Grande cuvée 2015, (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), d’une belle couleur rubis prononcé, avec des nuances de fruits cuits (cassis et framboise) et de réglisse, dense et corsé, tout en harmonie.Le Château Toulouze Graves de Vayres Traditionnel 2016, est toujours tout en nuances et rondeur, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, mêlant puissance et souplesse.

Julien et Sandrine Pannaud
40, route de Toulouse
33870 Vayres
Téléphone :05 45 64 16 13
Email : contact@chateautoulouze.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.toulouze-et-rastignac.com

Château de CRAIN


Exploité depuis 5 générations. Le Château a été bâti au XIIIe siècle par le roi Edouard IV d'Angleterre; c'est l'un des plus vieux châteaux féodaux d'Aquitaine. Marie-Cécile Fougère, charmante et dynamique, s'occupe des vinifications de cette belle propriété qui compte quelque 50 ha de vignes sur sol argilo-calcaire. Superbe Bordeaux Supérieur 2014, médaille d’Or à Paris, 57% Merlot, 27% Cabernets et 16% Malbec, aux nuances complexes de fruits des bois, tout en bouche, où se décèle une jolie finale épicée au palais, d’une robe rouge cerise limpide. Le 2012, médaille d’Or à Blaye, se goûte parfaitement aujourd’hui, un vin très parfumé, très équilibré́, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse au palais. Le 2010 est coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mû̂rs, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin typé, comme à son habitude. Le 2009, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense en bouche, mêle structure et souplesse, classique de ce très grand millésime bordelais. Il y a aussi ce remarquable Entre-Deux-Mers, issu d’une macération pelliculaire courte, élevage sur lies, très expressif, d’une belle persistance aromatique, vif, qui sent les fruits frais.

Famille Fougère

33750 Baron
Téléphone :05 57 24 50 66
Email : fougere@chateau-de-crain.com
Site personnel : www.chateau-de-crain.com

SCEA CHATEAU DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. Le nouveau propriétaire, Thierry Kerdreux, à une réelle volonté de travailler dans une culture plus raisonnée tout en gardant toute l’équipe du domaine qui a une grande expérience et connaissance de ces vins. Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse. Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate. Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué.


40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Email : chateaudavid@free.fr
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles DEVAUD


Château HAUT COLOMBIER


PETRUS


Petrus fait partie des vrais vins mythiques, à un prix lui aussi hors normes, certes. C?est l?archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes. Ici, c?est l?élégance qui prime dans le vin, jamais la surconcentration ou le bois...
Pour comprendre Petrus, rien ne vaut ce qu?en dit Jean-Claude Berrouet (à la retraite, c?est son fils, aujourd?hui, qui est aux commandes) : ?Lorsque l?on parle d?un vin, il faut d?abord présenter le sol, c?est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l?originalité est particulièrement importante puisque l?on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c?est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l?ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité?
Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d?altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d?aller vers le bas. Ainsi, il n?y a jamais d?excès d?eau mais l?une des vertus de l?argile est ce pouvoir de rétention d?eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l?eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c?est aussi l?expression d?un cépage, le Merlot, qui s?épanouit pleinement sur ces argiles. C?est un vignoble très ancien.
À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l?Inra et la chambre d?agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu?on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne.
La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus: on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse.
Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton.
Avec l?indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d?un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d?évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l?exceptionnel 1947??
Ce Pomerol 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d?une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l?on retrouve le musc, l?humus, le poivre rose... Le 2012 est tout simplement formidable, d?une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de ?velours?, certainement l?un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus.
Superbe 2007, parfait aujourd?hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe.
Grandissime 2005, puissant, très complexe, d?une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution.
Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d?une grande harmonie, à savourer aujourd?hui avec des poules faisanes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d?humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux.

Jean-François et Jean Moueix
Duclot 3, place Rohan
33082 Bordeaux Cedex



> Les précédentes éditions

Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018

 



Château LAFLEUR du ROY


Domaine de CHEVALIER


Château FRANC LARTIGUE


Château FONBADET


Château PIGANEAU


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château CANTENAC


Château La HAIE


Château JOUVENTE


Château du MOULIN VIEUX


Château Le BOURDIEU


Château FONTESTEAU


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château PONT LES MOINES


Château de MAUVES


Château HAUT-MARBUZET


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château VOSELLE


DUCLOT


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château de CHANTEGRIVE


Château RAYMOND-LAFON


Château BEAUREGARD


Clos RENÉ


Château CHENE-VIEUX


Château des MOINES


Château DARIUS


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château de PANIGON


Château du GRAND BOS



CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GOURON


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales