Vignobles Bordeaux

Edition du 22/01/2019
 

VIGNOBLES THIERRY YUNG

Qualité

Château HAUT-CALENS


Les premières recherches du Château HAUT-CALENS remontent au XVIIe siècle. En 1979, le propriétaire de l’époque recevait une médaille d’or. Depuis, bien des choses se sont passées. Aujourd’hui Thierry Yung reprend la suite de la propriété viticole qui se compose des appellations Graves et Bordeaux Supérieur. Avec principalement des cépages rouges sélectionnés Merlot et Cabernet-Sauvignon. La vinification est élaborée en cuves inox sous contrôle des températures durant 3 à 4 semaines avec des remontages quotidiens, ce qui permet de produire un vin aux tanins mûrs, concentré, gras, d’excellente garde et bénéficiant d’un excellent rapport qualité-prix. Le Château Haut-Calens est un vin classique, corsé, de belle robe soutenue, ample et souple, fin et charnu à la fois, avec des arômes de fruits mûrs. La Cuvée Prestige, issue de parcelles sélectives, élevée en fûts de chêne pendant 12 mois, vient renforcer la notoriété du Château Haut-Calens.

   

VIGNOBLES THIERRY YUNG

Thierry Yung
10, allée des Aulnes
33640 Beautiran
Téléphone : 05 56 67 05 25 et 06 75 02 15 79

Email : vignobles.tyung@orange.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Pour Dominique Galineau, l'année 2017 a été hétérogène et compliquée. Les conditions climatiques du printemps n'ont pas permis une maturité suffisante avec un peu trop d'acidité, mais couleur et tanins sont présents et, nous dit-il, je suis plutôt content de ce millésime dont la quantité raisonnable rejoint une qualité certaine. Ses ventes en 2018 : uniquement des 2016. Il commercialise ses vins pour 98% à l'export (Europe, Asie, Etats- Unis). Restructuration annuelle du vignoble. Son Bordeaux Supérieur 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, corsé, est un vin typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Le 2015, qui mêle finesse et richesse aromatique, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, de garde, bien sûr. Le 2012, de robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, associe couleur et matière, de bouche ample à dominante de fruits frais et d’humus. Beau 2010, de belle couleur, aux arômes de musc et de groseille cuite, gras et persistant, aux tanins amples, charpenté. Joli Bordeaux blanc, à dominante de fleurs blanches et de noisette, fruité, harmonieux.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

Clos RENÉ


Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec). Vous allez aimer comme nous ce beau Pomerol 2015, puissant en bouche, corsé, charpenté, avec des arômes intenses (cassis, sous-bois, cuir), d’un beau rouge profond, un vin dense, mais aux tanins fins, qui mêle structure et distinction. Le 2014, au nez subtil, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de fumé et de fraise cuite, de bouche pleine, associant structure et finesse, de robe intense. “En 2014, nous précise Jean-Marie Garde, nous avons une très belle cuvée où l'on retrouve les repaires des millésimes habituels. Qualité et quantité sont présentes. Les tanins sont soyeux, aimables, de jolis Merlots avec un apport de Cabernets pour une grande qualité.” Le 2013, de robe pourpre, intense, est charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche fondue, et s’apprécie actuellement avec des brochettes d'agneau ou une oie rôtie.  Très beau 2012, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue. Le 2011 est velouté, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche mais fin, tout en subtilité. Remarquable 2010, de robe pourpre, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin au nez de fruits surûris, d'une finale intense et bien typé, un vin épicé, persistant, bien charpenté, de bouche souple et charnue à la fois. Le 2009, au nez de cassis et de truffe, aux tanins fermes, est bien charpenté, ample en bouche, un vin racé et dense, de garde. Le 2008, dominé par le cassis et les sous-bois, est un vin puissant, harmonieux, aux notes fruitées et vanillées en finale, mêlant une bonne base tannique à une finesse persistante.

Jean-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41

Château PENIN


Un domaine de 45 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, dont l’épaisseur varie de 5 à 8 m, un territoire pauvre propice à la vigne. Très beau Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2014, 100% Merlot, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. Le Bordeaux Natur rouge 2016, toujours pur Merlot, vinifié et conservé sans ajout de soufre, aux senteurs de fruits noirs mûrs avec des notes de musc, aux tanins amples et très équilibrés, allie structure et charme. Il y a également ce Bordeaux rouge Cabernet franc by Château Penin 2016, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille et de cannelle, légèrement fumé en finale, et le Bordeaux Supérieur Grande Sélection 2014, 100% Merlot, est d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces senteurs de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle très caractéristique.  Son Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, à la robe profonde, aux nuances de cuir et de myrtille, est d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale, idéal, notamment, sur un jarret de veau aux cèpes ou des cailles rôties.  Il y a encore le Château Penin Tradition 2015, le Château Penin blanc 2016, tout en bouche, le Château Penin rosé 2017, fruité, aux notes de framboise, franc et persistant, et ce très séduisant Clairet 2017, gourmand et souple, franc, parfait à l’apéritif ou sur une quiche.

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Email : vignoblescarteyron@orange.fr
Site personnel : www.chateaupenin.com

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 15 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des "Grandes Heures de Saint-Emilion", nous organisons un concert-dégustation dans nos chais en fin d'année.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie :05 57 25 19 15
Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles GONFRIER


En 1962, Paul Gonfrier s?installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale, avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l?époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. ?Lorsque notre père Paul et notre mère Marie-José quittèrent les rives sud de la Méditerranée, sur lesquelles notre famille cultivait la vigne depuis quatre générations, pour s'installer sur un autre rivage, la côte océane, berceau du vignoble bordelais, ils n'étaient armés que de leur courage et de leur foi dans les valeurs humaines.? Aujourd?hui, alors que les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 1000 ha, tout continue à être mis en œuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Éric et Philippe, considèrent que la technique est au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients. Thibault, le fils de Philippe, a rejoint l?entreprise, puis Guillaume et Paul, les fils d?Eric.
Superbe Cadillac Côtes de Bordeaux Château Marsan 2016, 70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon sur coteaux argilo-graveleux, il est tout en bouche, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes de cannelle, il est très réussi, structuré, allie distinction et ampleur. 
Coup de cœur pour le 2015, dense, parfumé (cassis, sous-bois), avec cette bouche tout en souplesse, aux tanins mûrs. Le Bordeaux blanc 2017, 50% Sauvignon, 45% Sémillon et 5% Muscadelle, vignes 20 ans, est un vin d?une jolie complexité, avec des nuances citronnées, tout en bouche. Le Bordeaux rosé, 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, est charmeur avec des senteurs de fleurs, de bouche délicate et vive, de jolie teinte pâle.
Excellent Bordeaux Clairet 2017, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, également, de belle teinte lumineuse, souple et friand à la fois, au nez expressif et complexe. On retrouve aussi le Château Lestiac Cadillac Côtes de Bordeaux 2016, il est très équilibré, au nez de cerise, d'épices et d?humus, riche en couleur comme en matière, de charpente très élégante. Le Cadillac Côtes de Bordeaux Château Tanesse 2016, il est parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure en bouche, séveux, de bonne charpente. Agréable Bordeaux Supérieur Château Laurétan 2015 Bio, avec ces notes de mûre, c?est un vin aux tanins souples, tout en fruits, mêle rondeur et structure en bouche. Le Bordeaux rouge Marquis de Bern 2017, finement épicé, corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés, séduit par sa longueur en bouche. Egalement le Bordeaux rouge Comte Delourmel 2016, avec des notes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, il est d?une belle couleur rubis prononcé. Il y a aussi ce Bordeaux rouge Croix de Marsan 2016, 70% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d?une belle finale.

Eric et Philippe Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Tél. : 05 56 72 14 38
Email : contact@vignobles-gonfrier.fr
www.vignobles-gonfrier.fr


Château CANON-CHAIGNEAU


Au sommet. Dès le début du XVe siècle, les moines de la région exploitèrent cette propriété. Un domaine de 21 ha d'un seul tenant sur le plateau de Néac. Terrain maigre argilo-sablonneux sur un tapis de crasse de fer (60% Merlot, 35% Cabernet, 5% Pressac).
?En 2018, nous proposons le 2015, nous dit Suzanne Marin, un vin facile à boire, bien représentatif de l?année, un vin assez rond, très agréable, très fruité en bouche, aromatique, au nez, il m?a fait penser à un gâteau aux pruneaux, avec des notes vanillées, un vin vraiment délicieux.
Nous sommes très contents du millésime 2016. Nous avons eu une récolte à la fois quantitative et qualitative. Ce sont des vins assez tanniques, très typés Merlot par rapport aux autres années, un vin très goûteux. Couleur très intense, beaucoup de matière, de fruité, belle rondeur, un vin assez féminin, c?est un peu notre style d?ailleurs, un vin vraiment très agréable à déguster. Une vraie réussite, ce 2016 !?
En effet, voilà un exceptionnel Lalande-de-Pomerol 2015, de robe pourpre, aux connotations de fruits compotés et de musc, un vin fondu mais puissant, structuré, aux tanins riches et veloutés à la fois, avec, en finale, des notes de cuir et de pruneau cuit, tout en élégance et nuances. Le 2014, médaille d?Or au concours des vins de Bordeaux, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d?épices au palais, un vin complet à déboucher sur des aiguillettes de canettes aux fèves ou un filet de bœuf à la truffe et fleur de sel. Savoureux 2012, corsé, typé, aux tanins amples, à la fois soyeux et denses, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente, d?excellente évolution. Le 2011 dégage des arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, structuré, avec des tanins ronds.
Remarquable 2010, charpenté, corsé, coloré, ample et distingué en bouche, au nez légèrement épicé, aux nuances de prune et de griotte mûre, très charmeur. Le 2009 est l?une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en Couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d?épices, très élégant, aux tanins soutenus, médaille d?Or à Bordeaux et un coup de cœur en Chine ! Magnifique 2008, de belle robe grenat, une belle réussite, très représentatif du millésime, aux nuances de fruits rouges mûrs et d?épices, dense en bouche, est très bien charpenté.
Le 2007, charnu, d?une grande finesse, au nez subtil marqué par le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est un vin très savoureux actuellement, gras en bouche, d?une très jolie finale. Remarquable 2006, au nez complexe où dominent la groseille et l?humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse.
Beau 2005, vraiment délicieux actuellement, très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d?une très jolie concentration, aux tanins réels et fins, légèrement épicé. Le 2002 est également très bon, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits mûrs, un vin riche, équilibré, d?une belle longueur, de bouche puissante, parfait, par exemple, sur une épaule de veau en gelée ou des œufs brouillés au boudin noir. On se régale avec le 1998, associe Couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois. Un grand bonheur de pouvoir trouver de vieux millésimes !

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Tél. : 05 57 24 69 13
Email : suzanne.marin@wanadoo.fr
www.canon-chaigneau.com


Château VILLEGEORGE


Marie-Laure Lurton dirige ses propriétés avec passion, s?attachant à élever des vins typés, loin des modes des vins ultra boisés.
?La traçabilité est totale tout au long de notre filière de production, précise-t-elle, qui est soumise à des contrôles réguliers de la vigne à la bouteille. Nous sommes audités par l?association Terra Vitis afin de maintenir notre certification : chaque année, un auditeur de l?association vérifie que nous répondons à tous les points du cahier des charges et au moins une fois tous les cinq ans, c?est un expert externe, de l?Afnor, qui réalise ce contrôle (Terra Vitis). Depuis 2003, nous avons toujours passé avec succès tous ces examens.
D?autre part, depuis Juillet 2011, nous sommes engagés dans une démarche collective ISO 14001 (norme environnementale). Cette démarche a été mise en place par le CIVB afin que la grande majorité des propriétés viticoles du bordelais réponde à cette norme. Les Châteaux de Villegeorge et La Tour de Bessan font partie de la première association du SME des vins de Bordeaux certifiés ISO 140001 depuis Juillet 2013.?

Les visites (dégustation, œnotourisme...) se font au Château Tour de Bessan (ainsi qu?à Villegeorge), où la réhabilitation d?un bâtiment de 1934 , a permis l?installation d?un cuvier ergonomique, d?un chai à barriques et d?une salle de dégustation. Cet édifice contemporain, réalisé avec goût par l?architecte toulousain Vincent Defos du Rau, témoigne du dynamisme du domaine ainsi que de son ambition qualitative.

Il y a ce Haut-Médoc Château de Villegeorge Cru Bourgeois, (74% Merlot et 26% Cabernet-Sauvignon), et vignes de 25 ans en moyenne, élevage en barriques pendant 12 mois selon le millésime et Terra Vitis (12,30 ha sur graves pyrénéennes (Cabernet-Sauvignon et Merlot). Le 2013 est équilibré et souple, un vin charnu, avec des arômes fondus de sous-bois et de cassis, il présente des tanins soyeux mais bien présents. Très typé, le 2008 est corsé, riche en couleur comme en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample, très classique de ce millésime.

Le Margaux Tour de Bessan Cru Bourgeois 2013, 28,10 ha sur graves pyrénéennes, Merlot et Cabernets pratiquement à égalité, élevage en barriques pendant 12 mois selon le millésime..., aux connotations de griotte cuite et de sous-bois, dégage des tanins amples. Le 2012, 56% Merlot, 43% Cabernet Sauvignon et 1% Cabernet franc, vignes de 25 ans en moyenne, Terra Vitis, sent les petits fruits cuits, mêlant puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins très équilibrés, classique et prometteur. Le 2011 se goûte très bien, bien typé du millésime, un vin dense au nez comme en bouche, alliant distinction et charpente, aux tanins soyeux, comme ceux du 2010, qui monte en puissance, de belle matière, au nez puissant de cassis, de musc et fumé, complet, avec des notes en bouche de fruits surmûris, de cuir et d?épices, persistant. Le 2009 est dans la lignée, à dominante de pruneau et de cannelle, de belle robe pourpre, aux tanins présents qui commencent à se fondre.

Marie-Laure Lurton
17, chemin de Villegeorge
33480 Avensan
Tél. : 05 56 58 22 01
Fax : 05 56 58 15 10
Email : contact@marielaurelurton.com
www.marielaurelurton.com



> Les précédentes éditions

Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017

 



Château La GALIANE


Château RAYMOND-LAFON


Château CORNEMPS


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château le TUQUET


Château LAUDUC


Château CROQUE MICHOTTE


Château Les GRAVES


Château ORISSE du CASSE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château MAYNE LALANDE


Château D'ARRICAUD


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château LAFARGUE


Château de PASQUETTE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine de GRANDMAISON


Château Le MEYNIEU


Château JOUVENTE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château de PANIGON


Château de CRAIN


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château BEYNAT


Château La MOULINE


Château HAUT-MARBUZET


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château LESPAULT-MARTILLAC


DUCLOT


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château BÉCHEREAU


Château TOUR-DU-ROC


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants



DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DE BEAUREGARD


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales