Vignobles Bordeaux

Edition du 31/01/2017
 

CHATEAU GRAND PUY LACOSTE

Sommet

Château GRAND-PUY-LACOSTE

Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, c’est François-Xavier Borie qui en est le propriétaire, et lui fait atteindre les sommets.


Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 55 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 70% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion désormais pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente. François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Emeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Une nouvelle installation “double tri” vient d’être installée à la réception des vendanges, pour affiner la qualité de ce travail. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac.
Qualité des millésimes 2013 : les 80 % de Cabernet-Sauvignon lui donnent une belle trame harmonieuse et montre le potentiel de son terroir. D’un rouge grenat profond, il offre un bouquet qui dévoile des arômes de fruits noirs complétés d’une touche de cassis. L’ensemble est relevé d’une pointe d’épices vanillées. L’attaque en bouche est précise, droite, soulignée par des tanins fondus, mûrs et équilibrés. Le tout offre un vin alliant charme, élégance et fraîcheur avec une jolie finale très pure. 2012 : rouge sombre intense, arômes de fruits noirs bien mûrs, crème de cassis, notes épicées. Attaque en bouche précise et dense, très belle structure due à la forte proportion de Cabernet-Sauvignon (76%, 24% Merlot). Vin bien équilibré, pur, élégant, dense et précis. Un vin bien typé qui met en valeur son grand terroir de Pauillac. 2011 : d’un beau rouge profond, arômes de fruits, noirs, cassis, notes épicées, attaque en bouche précise, structure élégante et raffinée (78% Cabernet-Sauvignon, 22% Merlot). Grande finesse, persistance aromatique, on retrouve la trame des grands millésimes de Grand-Puy-Lacoste où le raffinement du fruit s’allie aux tanins bien mûrs.

   

CHATEAU GRAND PUY LACOSTE

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66
Télécopie : 05 56 59 22 27
Email : dfxb@domainesfxborie.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
BURLIGA
GALAND
JAYLE/PELLE
PIERRAIL
PIOTE
VILLATE
BÉCHEREAU
LISENNES
LAMOTHE VINCENT
LUGAGNAC
PAILLETTE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BALLAN-LARQUETTE/CHAIGNE (BX)
FONTBONNE (BX)
LA MARECHALE
LAUBERTRIE (BX)
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
FONT-VIDAL (BX)
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
CHAMP DU MOULIN
LE SEPE
SAINTE-BARBE
BASTIAN
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
LAVISON
MAISON NOBLE
TUILERIE du PUY



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VRAI CAILLOU*
ARRAS
CASTENET
(REIGNAC)
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FARIZEAU*
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
BUISSON
LES MARÉCHAUX (BX)
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(GRAND PARIS*)
(LAVILLE)
(CANET (BX))
LARTIGUE CEDRES (BX)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
(PRIEURÉ MARQUET*)
BRANDE-BERGÈRE*

> Nos coups de cœur de la semaine

Château VAISINERIE


La bâtisse fut construite en 1685 et dépendait du Château de Puisseguin. En 1718, elle prend son indépendance. Création des chais à cette époque. C'est en 2004 que la propriété est intégralement rénovée, s'équipant des dernières technologies d'élaboration des vins ainsi que d'un magnifique chai à barriques. Une propriété de 25 ha, dont 13 ha de vignes, 91% Merlot noir et 9% Cabernet franc, sols argilo-calcaires. “Nous fêtons aujourd’hui la consécration d’une propriété dont l’exposition et le terroir exceptionnels nous offrent des vins aromatiques, élégants et prometteurs”. Une référence avec ce Puisseguin-Saint-Émilion 2013, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin séveux et persistant en bouche. Savoureux 2012, au nez de mûre et d’humus, charnu, aux connotations de cassis et de fraise des bois au palais, un vin qui mêle rondeur et structure. Le 2011 dégage des tanins mûrs et fermes à la fois, au nez ample et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, bien complexe.  Le 2010, bien représentatif de ce millésime, intense, très parfumé, avec des notes de mûre et de griotte, un vin riche en couleur, qui allie distinction et structure, aux tanins présents, de bouche soyeuse et intense à la fois. La cuvée Quercus 2013 est tout en bouche, de jolie matière, un vin au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits (cassis, groseille). Le 2012 est riche en couleur comme en matière, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, intense au nez comme en bouche avec des nuances de fruits noirs et de truffe, bien corsé. Jolies chambres d’hôtes.

Dominique et Bernard Bessède

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 24 93 05 et 06 12 41 60 00
Télécopie :05 57 24 61 43
Email : bessede.vaisinerie@gmail.com
Site personnel : www.chateau-vaisinerie.com

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur un terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. Vous apprécierez ce Montagne-Saint-Émilion 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Le 2010, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des nuances de petits fruits rouges mûrs et de réglisse, d’excellente évolution comme le 2009, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, un vin charnu, généreux, épicé en bouche, avec de la matière, des tanins mûrs. Le 2008, où dominent le pruneau et les épices, associe souplesse et structure, volumineux, bien typé, de garde comme en atteste le 2006, charnu, avec des arômes d’humus et de groseille, gras et persistant en bouche, aux tanins fins et mûrs, un vin riche en couleur, bien charpenté. Goûtez également le Lalande-de-Pomerol Château Chagniasses 2011, très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de petits fruits rouges surmûris et d’épices, de robe pourpre, bien marqué par ce millésime bien soyeux.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Télécopie :05 57 24 30 17
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr

Château FOURCAS-DUPRÉ


Un cru qui surprendrait un bon nombre de crus plus connus (et beaucoup plus chers) dans une dégustation “à l’aveugle”. C'est avec Alex Laffont, œnophile éclairé et ami de toujours, que Guy Pagès rachète, le 24 novembre 1970, les 2000 parts de la Sci et en devient le gérant. D’importants travaux sont alors engagés pour en faire l’une des valeurs sûres de son appellation. Listrac-Médoc est l’une des six appellations communales du Médoc…. En lui succédant en 1985, son fils, Patrice Pagès, conserve le même état d’esprit : minutie, savoir faire et passion. Ainsi, les vins du Château Fourcas Dupré n’ont cessé de progresser au cours des 30 dernières années. Reconnu par ses pairs, le Château Fourcas Dupré est membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, de l’Académie du Vin de Bordeaux et de la Commanderie du Bontemps Médoc et Graves, Sauternes et Barsac...  “Le 2013 est un millésime élaboré dans l’adversité en raison des conditions climatiques pas toujours très favorables, nous raconte Patrice Pagès. Nous avons pu attendre, vendanger le 13 octobre et avons ramassé des raisins d’une bonne maturité. C’est important de retrouver dans les raisins un bon équilibre maturité-alcool-tanins et, en 2013, les tanins étaient présents. Ce ne sont pas des vins d’une très grande densité mais qui sont équilibrés, des vins plus sur l’élégance. Jolie couleur profonde, jolie fraîcheur en bouche, c’est très fin, bel équilibre des saveurs, des vins qui seront très agréables dans les deux ou trois ans à venir, dans le style des 2007 absolument délicieux en ce moment. Ce 2013 est d’une suavité parfaite. Pour l’association vins-mets, je conseillerais d’associer le 2013 à une escalope de veau à la crème, avec des petits champignons, une sauce onctueuse, un mets très doux, le 2013 sera parfait. Le 2014 est un beau millésime et pourtant nous n’avons pas eu l’été que l’on souhaitait, le temps était un peu maussade, pas beaucoup de luminosité, heureusement Septembre a été magnifique et même exceptionnel. Nous avons attendu Octobre pour vendanger en étalant la récolte sur 4 semaines, pour atteindre, parcelle par parcelle, la parfaite maturité. Cet automne formidable a permis au Merlot de révéler des arômes de fruits exceptionnels, des tanins suaves. Le Cabernet, qui est un grand cépage lorsque qu’il arrive à parfaite maturité, donne de la concentration, du charnu, des arômes puissants de fruits noirs. En 2014, les Cabernets étaient superbes et c’est ce qui explique la grande qualité de ce millésime. Il y a beaucoup de complexité dans les vins, un parfait équilibre entre acidité, alcool et tanins. Il y a beaucoup de profondeur, je le compare aux 2009 et 2005. Si l’on peut attendre quelques années, ils se révèleront vraiment formidables.” Belle réussite, en effet, avec ce Listrac Médoc 2013, persistant, au bouquet intense de cassis et d’humus, un vin charmeur, de jolie structure, très parfumé en bouche, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés. Le 2012, de robe grenat soutenu, parfumé (framboise, prune, humus), de belle charpente, est un vin très classique du Médoc, qui réunit concentration aromatique et souplesse, de bouche soyeuse mais corsée. Le 2011 se goûte particulièrement bien, un vin où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, riche en couleur comme en matière, d'une belle longueur. Remarquable 2010, richement bouqueté, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, dense et velouté, de garde. Goûtez le Listrac-Médoc Château Bellevue Laffont 2012, un vin marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d’une belle concentration tout en rondeur.

Patrice Pagès

33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 01 07
Télécopie :05 56 58 02 27
Email : info@fourcasdupre.com
Site personnel : www.fourcasdupre.com

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On se fait plaisir avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, prometteur. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), fondu, d’une grande harmonie en bouche, avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, nous dit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux autres millésimes ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.” Le 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateauhautsaintclair@vinsdusiecle.com
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château PONTAC-LYNCH


Le domaine, à cheval sur les deux communes de Margaux et de Cantenac, a été créé en 1720 par la famille de Pontac. L’encépagement se compose de 40% de Merlot, 35% de Cabernet-Sauvignon, 20% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot.
Le Margaux Quintessence rouge 2012 est ample, charpenté, riche en arômes comme en bouche, avec une finale légèrement poivrée. Le 2011 développe un nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime séducteur. Le 2010, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits mûrs (myrtille). Le 2009 est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel (25 €). 

Marie-Christine Bondon

Château LA CLAYMORE


Vignoble de 33 ha de vigne (28 en Lussac Saint-Émilion, 2 en Montagne Saint-Émilion et 3 en Bordeaux Supérieur).
Leur Lussac Saint-Émilion La Haute Clyamore 2014, 70% Merlot, 20% Cabernet franc et 10% Cabernet-Sauvignon, marqué par des notes d’épices et d’humus caractéristiques, des tanins bien équilibrés et ronds à la fois, une bouche corsée, est un vin bien corsé et classique (12 €).
Le Montagne Saint-Émilion Château Grand Barail 2014, 75% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, est généreux, à dominante de pruneau, de cannelle, de belle robe pourpre, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante (9,80 €).

Maria Dolorès et François Linard

Château VOSELLE


“Achetée en novembre 1965 par mon père, précise la propriétaire, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. Puis, lors du nouveau dépôt de marque, il est devenu Château Voselle. Au fil des ans, de petites parcelles de vignes et de terres sont achetées pour atteindre, en 1990, la superficie de 6 ha. Notre vignoble a toujours été en culture traditionnelle : le travail du sol est effectué mécaniquement par une succession de chaussages et de déchaussages, car chez nous le désherbant est banni. Les vendanges sont manuelles et la récolte est effectuée à sa maturité optimale avec tri sélectif à la parcelle par nos vendangeurs. Depuis 2004, nous avons équipé notre chai pour collecter les effluents vinicoles que nous faisons par la suite retraiter dans une station d’épuration spécifique. Puis, au vignoble, nous effectuons une lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible afin de privilégier le développement de la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires.
Nous sommes des viticulteurs de terrain, ma vie, je l’aurai passée dans les vignes puisque j’ai commencé en 1972, en tant qu’aide familiale avant de reprendre “Voselle” en fermage en 1991, au moment où mon père a pris sa retraite, année très dure car tout a gelé. Notre priorité a toujours été la tenue du vignoble car de là dépend la qualité des raisins. Nous sommes tellement heureux de rentrer une belle récolte, récompense de toute une année de travail.”
Cette passion explique ce Lalande-de-Pomerol 2013, très réussi, qui développe un nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique. Le 2012, mêle puissance et finesse, aux tanins équilibrés, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe séduisante de poivre en finale, d’excellente évolution. Le 2011 est de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruits cuits (cassis, cerise noire…), et de cuir, ample, à servir sur des magrets de canard et petits pois. 
Excellent 2010, bien caractéristique de ce millésime puissant, de bonne bouche, au nez complexe où dominent le cassis et les épices, riche et souple à la fois, chaleureux, parfait sur une cuisine raffinée. Beau 2009, dense, aux tanins présents et fondus à la fois, parfumé (mûre, humus), ample, généreux et persistant, un vin mêlant rondeur et charpente.  

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Tél. : 05 57 51 61 77
Fax : 05 57 51 56 55
Email : chateau.voselle@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015

 



Château BÉCHEREAU


Château LAUDUC


Château PIRON


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château HOURTIN-DUCASSE


Domaine de GRANDMAISON


Clos RENÉ


Château MAUVINON


Château BOSSUET


Château CANON-CHAIGNEAU


Château PONTAC GADET


Château Le BOURDIEU


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château LARRAT


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château LASCOMBES


Château HENNEBELLE


Château CADET-BON


Château La MARZELLE


Domaine de VIAUD


Château du MOULIN VIEUX


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château PONT LES MOINES


Château BELLEVUE-FAVEREAU



DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


EARL GUY MALBETE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE ALARY


CHATEAU MACQUIN


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales